Jean Ravelonarivo : Départ précipité pour un contrôle médical


Bmoi

Jacaranda
Interview du Premier ministre Jean Ravelonarivo avant son départ pour Paris.
Interview du Premier ministre Jean Ravelonarivo avant son départ pour Paris.

Le Premier ministre va certainement profiter de son séjour dans la capitale française pour faire un bilan. De source bien informée, il va rester une semaine à Paris.

Face aux bruits qui circulent sur son état de santé, le Premier ministre Jean Ravelonarivo a tenu un point de presse, avant-hier, à Ivato, juste avant son départ pour Paris. Il a tout juste déclaré, « les gens disent que je n’arrive plus à parler, d’autres affirment que je suis victime d’un Accident Vasculaire Cérébral (AVC). J’ai pris tout simplement un coup de fatigue et cela pouvait arriver à tout le monde. Je vais faire un contrôle médical, et ce, pour éviter que mon état de santé arrive à une situation alarmante ». D’après ses dires, le Premier ministre a ainsi rallié Paris, pour les raisons susmentionnées. Départ précipité pour un contrôle médical.

Programme chargé. Faut-il noter que le locataire de Mahazoarivo a eu un programme chargé la semaine dernière. Mardi, il est allé à Sambava pour procéder à la signature de la convention portant sur la protection du droit des enfants, en partenariat avec le BIT et l’ambassade des Etats-Unis ; le mercredi, il a participé au conseil des ministres ; jeudi, il a été présent au dialogue politique qui s’est tenu à Iavoloha et vendredi, il a reçu la visite de la directrice pour la Corne de l’Afrique, de l’Afrique de l’Est et de l’Océan Indien de l’Union européenne, Claudia Wiedey-Nippold. Est-ce la raison de cette fatigue ? Mais, il y avait eu également des pressions, notamment de la part des « Zanak’Androy », et ce, lors de la conférence de presse que ces derniers ont tenu vendredi 13 dernier au restaurant « Telozoro » à Andrefan’Ambohijanahary. En effet, les différents intervenants n’ont pas ménagé le Premier ministre, à cette occasion. Des menaces à peine voilées. Par ailleurs, le Secrétaire Général du gouvernement Zafinandro Armand a fait l’objet d’une évacuation sanitaire, jeudi dernier, vers l’île de la Réunion. Deux hauts responsables de la Primature sont ainsi absents du territoire. Qui va donc faire l’intérim ?

Recueillis par Dominique R.

Share This Post

14 Comments - Write a Comment

  1. INSULTéS par qui? …par ses propres concitoyens !!! Les commentaires précédents ne vous ont pas « échapés » je pense?..plus en malgache qu’en français, pour une fois!!!
    Des radoko gasy dénigrés par leurs propres responsables politiques quand bien mèmes ils diplomés des universités Françaises !!!
    Le PM va se soigner à PARIS, « excusez du peu » et ses subalternes à la St Denis de LA REUNION,- départements Français- (voir post plus loin)

  2. Les toubibs Malgaches sont bons mais, chez ces « salauds » de colonisateurs !, vous savez ceux qui pilles les richesses Malgache ,……lorsque vous vous présentez à la réception ?,seulement votre carte VITAL et si n’en possédez pas ; vous etes soignez sans vous demandez d’acheter les médicaments !!!, salauds de Français ?. Bonne journée amis GACHES .

  3. Olona efa lany henatra ireo olona ireo fa misy resaka hafa ao ambadik’io fihetsika manala baraka antsika Malagasy io.

    Hihomehezan’ny olona ary izany no hanaovan’ny vahiny antsika ho toy ny tsinontsinona sy viganvigainy mihitsy.

  4. Tsy hoe tsy mahatoky ny dokotera malagasy manam-pahaizana mahavita ny hataon’ny dokotera vazaha fa araka ny voasoratry ny Namana Alfred Rasendra io dia fanambanina ny dokotera malagasy mpiray tanindrazana aminy ; valalan’alika ka ny tompony aza tsy tia.

    Henatra ho an’ny Firenena malagasy sy ho an’ny Malagasy iray tsy vaky volo io nataony io.

  5. Les marchés de Noël ne sont pas encore installés.

    C’est une insulte aux médecins malagasy.

  6. Que les souverainistes en fassent des gorges chaudes, je m’en tape.

    Les médecins malagasy ont été insultés.

  7. C’est une bonne image et sujet de « kabary » pour les SOUVERAINISTES !!!

  8. Un coup de fatigue qui nécessite un bilan médical approfondi (check up complet ) ?

    Il nous prend pour des billes, ma parole.

    Même si son emploi de la dernière a pu être surchargé, cela n’explique pas un check up à Paris.

    Des médecins malagasy, formés à l’étranger et compétents car reconnus par leurs pair à l’étranger, existent à Antananarivo.

    Alors pourquoi s’enfuir en France ?

    Les bras m’en tombent !

    S’il nous avait raconté que ce check up était prévu de longue date et que c’est le hasard du calendrier s’il part en France, en ce moment, il aurait pu avoir un peu de crédibilté.

    Son mensonge est éhonté et ressemble à un camouflet difficile à accepter pour les médecins malagasy.

  9. Tsy ho sahy handeha La Reunion izy fa matahotra ny ho afa -baraka henjehin’ny olona satria maro ny tsy mankasitraka io fitondrana io Paris lehibe dia tsy dia tsy hita loatra .
    Envoyé de mon iPhone

  10. Mampiseho sy mampibaribary anie izany fa tsy matoky eh! Vizana ny lohany izao fa tsarain ny zava misy; aiza ny vo matoria azo tam 100andro? Mba tsy hitenenako hoe 200 andro?
    Ary mba ahoana daholo ary ireo olona hafa manao AVC ireo?
    Mbola aiza daholo ny ahazo ireo mitondra tsy mifaditrovana rehetra ireo? La Reunion io akaiky ,Maurice,. ».. »man inona no tsy any no mandeha?fa mana mbola indray nga ny Malagasy eh? Inona no tena marina? Vola tsy took tsy forohina anie no ho lany am zany eh.,sa kosa … »…..mañana nasionalitay frantsay,de mañana secu zany? Mbola mba ny lalandra aza no voa fa tsy… »…

  11. raha simple bilan de inona no atao any paris ( hiatsenany Noely i Madame) . hoi aho ao misy mpitsabo mahavita azy eto mada fa de azamandany vola bahoaka @ seraka coup de fatigue ny zanakay zao tsy nihina kanina ny naraina nefa ianao mandany ny vola hoatrinona zao no laninio @ zany ny vahoaka mifamono tsy misy ho anina ! tsy misy jiro!!! .ary de manala baraka ny gasy tadidio fa ny gasy anie dia mbetsaka koa no manapahaizana fa de aza tia ny mivahiny @ zavatra tsotra misy docter mahay eto tana sus

  12. de gaga elà ! any foana no fandosirana raha vao misy blema kely ! fatigue ve? ny vahoaka valaky ny fahantrana makamaka aina eny ambodin’anosy de afa-bizana

  13. Valalan’alika ka ny tompony aza tsy tia .
    Simple bilan ve dia handaniana volam-bahoaka any France ary ireo hopital manara-penitra hatao inona fotsiny sa koa tsy afaka mitsabo ny PM ny dokotera malagasy fa tsy mahavita azy na tsy mahatoky fa sao mamono azy.

  14. Un coup de fatigue, cela peut arriver à tout le monde (je songe à ceux qui cassent des cailloux au bord des routes, à ceux qui bêchent les rizières sous le soleil, à ceux qui tirent ou poussent des charrettes parfois de plusieurs tonnes). Mais, n’y-a-t-il pas des médecins qualifiés à Madagascar ? Les pharmacies sont-elles vides ? Un peu de sommeil réparateur et quelques vitamines ne peuvent-ils se trouver qu’à Paris (vous savez, Paris, la capitale d’un pays colonisateur qui inspire tant de haine à nos chers « patriotes » malgaches) ? Bref, ce n’est qu’une question. La poser, c’est y répondre.

Post Comment