Sénatoriales : 2 anciens PM candidats

Jacaranda

La course aux Sénatoriales est ouverte. Des têtes connues sont en lice et des indépendants pourraient créer des surprises.

Le suspense est levé. Le dépôt de candidature aux Sénatoriales du 29 décembre 2015 a été clôturé hier à 17h au niveau des six OVEC (Organes de Vérification et d’Enregistrement des Candidatures). En moyenne, on a enregistré 8 listes par province. Deux anciens premiers ministres sont en lice : Kolo Roger au nom du HVM à la province de Toliara et Monja Roindefo au nom du Monima pour la même province. Toujours pour la province de Toliara, la liste TIM est dirigée par l’ancienne sénatrice Naika Eliane, tandis que l’actuel député d’Ampanihy Ouest Andrianjaka Samson Goulzar est le second de la liste du HVM. Des anciens ministres sont également dans la course : Pr Ange Andrianarisoa pour l’AREMA à Antananarivo et Ndrianasolo pour le même parti à Mahajanga. Par ailleurs, le parti au pouvoir aligne deux chefs de région : Mananjara Randriambololona (chef de région Analamanga) pour la province d’Antananarivo et Malo Benoît (chef de région Analanjirofo) pour la province de Toamasina. A propos de Toamasina, le TIM présente un illustre inconnu, en la personne de Randriantsalama Jacquis dit « Jacquis Manambola ». Pour le Mapar, l’ancien député Aurélie Razafinjato affrontera Tata Ambroise du HVM. Tandis que pour la province d’Antananarivo, la plateforme d’Andry Rajoelina aligne Pierre Houlder Ramaholimaso.

Faux bond des grosses pointures. Visiblement et contrairement aux attentes des observateurs, les grosses pointures des grands partis politiques ont fait faux bond. Du côté du HVM, on s’attendait à la candidature du ministre d’Etat Rivo Rakotovao, de l’ancien directeur de cabinet de la Présidence Henri Rabary-Njaka et de l’actuel ministre de l’Education Nationale Paul Rabary. Du côté du TIM, les Razoarimihaja Solofonantenaina, Botozaza Pierrot, Zafilahy Stanislas, Donat Olivier Andriamahefamparany, Ihanta Randriamanjato… ne se sont pas présentés. Pour la province d’Antananarivo, le parti de Marc Ravalomanana a désigné Me Hasina Andriamahadison et l’ancien sénateur Charly Rakotondraventiny, respectivement second et troisième de la liste. En tout cas, la course est ouverte. A partir des calculs des nombres des grands électeurs dont disposent chaque parti ou entité, on peut déjà supputer sur les noms qui vont composer le futur Sénat. Par ailleurs, on peut avancer que sur les noms présentés par le parti au pouvoir, l’ancien premier ministre Kolo Roger est bien parti pour siéger à la présidence de la Chambre Haute. Reste cependant à savoir si parmi les 21 sénateurs désignés par le président de la République, il y aura des personnalités qui pourraient réduire la chance de l’ancien PM.

R. Eugène

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. tain’omby zany ny fitondrana , avadika tain’omby ihany

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.