Omer Beriziky : Des candidats HVM dans la liste des trafiquants de bois de rose

Jacaranda

Trois représentants du HVM dans la Province d’Antsiranana figurent dans la liste des exportateurs publiée en 2014 par les associations membres de la Société civile.

Après des années de silence politique, l’ancien Premier ministre de consensus, Jean Omer Beriziky revient sur le devant de la scène politique. Candidat de l’association MAMIMAD dans la Province d’Antsiranana lors des élections sénatoriales du 29 décembre prochain, l’ancien Chef du gouvernement a exprimé son inquiétude par rapport aux préparatifs et à l’organisation du scrutin. Tout en fustigeant la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), il a pointé du doigt l’installation d’un bureau de vote au niveau de chaque commune. Une décision dont l’ex-numéro Deux de l’Exécutif considère comme « insensée ». « C’est un recul par rapport à la démocratie », estime-t-il. Et de dénoncer au passage les pressions et intimidations perpétrées à l’encontre des grands électeurs. Face aux risques que pourraient engendrer les sénatoriales, Jean Omer Beriziky décide d’interpeller la Communauté internationale par l’intermédiaire des membres du Corps diplomatique et consulaire résidant dans la Grande Ile, « pour leur demander d’agir auprès des responsables de la CENI afin qu’ils observent stricto sensu l’indépendance de cette institution et d’éviter toute velléité de manipulation et de falsification du scrutin et de les amener, dans ce sens, à revenir sur leur décision ». Pour éviter le pire, l’ancien Chef du gouvernement propose l’installation d’une seule urne dans le bureau de vote à installer au niveau de chaque chef-lieu de district.

« Dossier classé ». Au cours d’une conférence de presse organisée dans sa résidence à Antsakaviro, l’ancien locataire de Mahazoarivo n’a pas manqué de toucher mot des trafics illicites des bois de rose. Faut-il rappeler qu’avant de quitter la Primature, Jean Omer Beriziky a remis au président Hery Rajaonarimampianina des dossiers comportant une liste des noms des pratiquants de bois de rose. Pourtant, deux ans après, ladite liste reste un « dossier classé ». C’est certainement la raison pour laquelle l’ancien PM de consensus n’a pas hésité à dénoncer « la complicité des dirigeants actuels dans les trafics illicites de bois de rose ». Il a particulièrement pointé du doigt les hauts responsables au niveau du ministère de l’Environnement qui, selon ses dires, « ont fait partie des membres du Comité de pilotage ayant mené des investigations qui ont abouti à l’établissement de cette liste ». Une allusion certainement à l’ancien Coordonnateur national de l’« Alliance Voary Gasy » qui s’est complètement tu depuis sa nomination au poste de Directeur général au niveau de ce département ministériel. Faisant de la lutte contre les exportations des bois de rose comme le fer de lance de sa politique gouvernementale durant la période transitoire, Jean Omer Beriziky est actuellement très remonté contre le fait que ce fléau continue encore.

Observation électorale. Au cours de cette conférence de presse, il a déclaré que parmi les candidats du parti au pouvoir aux prochaines élections sénatoriales figurent des trafiquants notoires de bois de rose. L’ancien PM de consensus a cité comme exemple la liste HVM au niveau de la Province d’Antsiranana. En effet, trois candidats, en l’occurrence de la tête de liste HVM, figurent dans la liste des noms des exportateurs illicites de bois de rose publiée par les associations et organisations membres de la Société civile au mois de septembre 2014. « Je connais très bien leurs activités », a martelé Jean Omer Beriziky. A noter que l’ancien Premier ministre de consensus a quitté la Grande île hier soir, à destination de Ouagadougou où il dirigera la mission d’observation électorale de l’Union Africaine lors de l’élection présidentielle qui aura lieu dimanche prochain au Burkina Faso. Après avoir dirigé le processus de sortie de crise et le retour à l’ordre constitutionnel à Madagascar, Jean Omer Beriziky bénéficie apparemment d’une entière confiance de la Communauté internationale. Reste à savoir si les grands électeurs dans la Province d’Antsiranana vont lui accorder leur confiance lors des élections sénatoriales du 29 décembre prochain.

Davis R

Share This Post

8 Comments - Write a Comment

  1. Ah! On sait maintenant dans quel râtelier vous mangez. Le reste n’a plus d’importance.

  2. J’insiste sur le fait que si mr Omer Beriziky n’était pas impliqué dans les trafics pourquoi en son temps, ses conseillers spéciaux (Colonel Anambo et mr Victor Wing Wong) collectaient de l’argent auprès des trafiquants au titre de la Primature, à chaque envoi de cargaison de bois de rose. Il faut ouvrir une enquête sur leur enrichissement illicite avec leur Patron et la vérité éclatera. Il faut aussi écouter les membres de la délégation qui étaient avec mr Omer Beriziky lors de la découverte de plus de 2000 rondins de bois de rose. Aucune suite n’a été donnée à cette affaire !
    Ensuite, pourquoi il s’est contenté d’envoyer une lettre contenant la liste des trafiquants au président Hery Rajaonarimampianina au lieu d’ouvrer pour la répression parce qu’il était Premier ministre pendant plus de 02ans. A cette époque les trafics de bois de rose étaient toujours dénoncés lors des réunions des techniciens. La conclusion, il a fait un deal avec le Coordonnateur national de l’Alliance Voary gasy (un malgache qui s’est mis à la disposition des Américains pour empêcher Madagascar d’être indépendant économiquement) pour toujours reporter à chaque réunion le délai d’intervention de 6 mois depuis 2012 et avec les cerveaux des trafiquants pour permettre à ces derniers d’agir en toute impunité. Maintenant, il est beau parleur parce qu’il veut être sénateur; il est jaloux du fait que les responsables étatiques dont lui passent mais les trafics restent et continuent avec les autorités actuelles dont le Coordonnateur de l’AVG devenu DG du ministère de l’Environnement

  3. C’est vous qui ne connaissez rien de l’Histoire de Madagascar et de Madagascar. Je pense au vu de votre écrit en supra que vous n’êtes même pas résident au pays en écrivant « ce pays »‘. Vous êtes sûrement ses mercenaires résidant en Suisse ? Personnellement, j’ai plusieurs fois visité la région de SAVA et j’ai assisté à plusieurs réunions au Palais de Mahazoarivo quand il était PM en tant que technicien et le ministre Rivo Rakotovao était parfois avec nous. Ce dernier peut en témoigner et je pense que c’est pour cette raison que le HVM ne voulait pas de Beriziky dans sa liste.
    Quand vous visitez de nouveau Madagascar, allez dans la région de SAVA et ANALANJIROFO (j’espère que vous savez où se trouve cette région ) et vous allez constater que tout le monde est au courant de l’implication de mr Omer Beriziky dans les trafics de bois de rose par l’intermédiaire de ses conseillers spéciaux qui collectent la part de la Primature quand il était PM. Même lors d’une réunion au Palais d’Etat d’Iavoloha avec le président Hery Rajaonarimampianina, juste quelques jours avant l’abrogation du décret de sa nomination, mr Omer Beriziky n’a pas eu honte de se rendre ridicule en protégeant les trafiquants dans la région de SAVA. En effet, il était le seul à insister d’envoyer un bateau en provenance de Mahajanga pour intercepter des trafiquants qui ont embarqué des bois de rose depuis 4 jours. A noter cependant que le président Hery Rajaonarimampianina a accepté de prendre en charge les dépenses afférentes à un hélicoptère pour transporter les éléments chargés de l’interception des trafiquants. Restez où vous êtes et ne venez pas nuire à l’avenir de notre Madagascar et défendant votre Omer Beriziky qui est à la botte de petits fonctionnaires des Nations Unies et de l’UE

  4. Et l’applicatiion de l’article 20 de la feuille de route pendant cette transition de merd?

  5. bitay > ça se voit que ne vous ne connaissez rien de l’histoire de ce pays, que vous ne savez même pas comment se mettent en œuvre les fonds alloués à ce pays. N’oubliez pas qu’on était dans une transition pendant laquelle le budget national était faible, les financements extérieurs plus que limités, le pouvoir du PM également… Mais allez dans la région, faites vos investigations et vous saurez quand même les réalisations du PM et l’appréciation des gens de sa région à son endroit.
    Dadafara > vous êtes certainement à la solde des trafiquants de tout bords à Madagascar. Ce n’est pas parce que vous percevez de l’argent de ces trafiquants que vous devez vous sentir obligé de les protéger en salissant la réputation de quelqu’un dont vous ignorez tout. Si vous avez réellement des preuves de ce que vous avancez, pourquoi ne pas les sortir au grand jour et porter plainte auprès des institutions compétentes. D’autant plus que vous semblez disposer de sources « dignes de foi ». Ce sont des personnes malhonnêtes et malintentionnées telles que vous qui hélas, empêchent le pays d’avancer sur le bon chemin. Mangez ce que vous avez gagné, consommez « sereinement » ce que vous avez pu soutirer à ces râteliers et laissez les honnêtes gens dénoncer ce qui doit l’être. Réfléchissez donc avant de calomnier!

  6. Pourquoi tu as fermé ta gueule pendant la transition??? Qu’est-ce que tu as fait pour ta REGION pendant que tu étais PM?? T’es-tu battu pour contruire la route qui relie Ambilobe à Vohémar ?? Non! Rien ! Nada ! Pareillement pour le président de l’AN actuellement ! Que diriez-vous à la génération future de cette région de SAVA – DIANA?? Seriez-vous aussi adepte des 3 V ??? shhh

  7. io anie efa voky t@ teteza mita de inona koa mbolahatao nio hamotika tateraka ny firenena ve ?
    t@ anao PM teo de tena be takolaka mahitsy , de tsy hoisy mahitsy mpanohitra zany fa samy ameno paosy na dia hita aza fatsy madeha na HVM , satria tombotsoanao no ilainao fa tsy ny anay madinika , de mba zereo ny @ faritaniny Manakara efa misy dahalo ao vinany telo Ambodiara zany de zereny fanjakana fotsiny de mba mangataka anareo presse ba hanaitra ny manampahefana @zany fa minjaly ny olona @ faritra iny dorany zareo ny trano rehefa vita ny nataony, satria tsy misy depute ny any Manakara fa mamempina vavandaholo
    tsy mitsinjo ny
    lasa mamanpina vavandaholo zay mahazo place !!! eto Madagscar
    ny mpanao mpolitika , satria nahazo ny tombotsoany

  8. La soif de pouvoir (avantages personnels) fait perdre la tête aux gens. Quand il était PM pourquoi mr Omer Beriziky n’a pas pris ses responsabilités pour interpeller les trafiquants au lieu de se contenter de donner une liste lors de l’abrogation du décret de sa nomination. C’est simple, il était complètement impliqué dans les trafics aussi quand il était PM. Pour preuve,à cette époque, d’abord, le colonel Anambo son conseiller spécial, a perçu 5 milliards de Fmg auprès des trafiquants à chaque envoi de cargaison de bois de rose à titre de quota de la Primature. C’est vérifiable auprès des trafiquants et des autorités dans la région de SAVA et dans la région d’Analanjirofo, c’était son conseiller Victor Wing Wong qui s’en était chargé. Ensuite, lors de l’enquête concernant la découverte de plus de 2.000 rondins de bois de rose à Antalaha en 2013, des missionnaires venant d’Antananarivo ont été envoyés avec lui sur place par le Président de la Transition,;mais aucune mesure n’a été prise sur recommandation du PM (Omer Beriziky) selon les missionnaires, suite au fait que les personnes impliquées étaient ses membres de famille.
    En fait, comme font les actuels dirigeants, il a fait pression seulement pour qu’on continue à lui verser des pots de vin avant ou après chaque envoi de cargaison de bois de rose.
    Son point fort était qu’il se montrait tellement à la botte de mme Fatma Samoura et mr Léonidas à l’époque si bien que ces derniers l’ont soutenu et avalaient tout ce qu’il a dit. Les ministres et membres de l’OMC NAT peuvent en témoigner.
    Ce n’est pas parce que vous êtes candidat sénateur mr Omer Beriziky que vous vous permettez d’accuser vos adversaires politiques. « Iray ihany ianareo » (vous êtes tous pareils) dixit un politicien !

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.