Sénatoriales : Des irrégularités dénoncées par le Kmf-Cnoe



Jacaranda

L’insécurité, les ordures ménagères et le délestage, des réalités qui font partie du quotidien des malgaches n’ont pas échappé aux critiques de cette organisation pour l’éducation des citoyens.

Le comité national d’observation des élections-Education des citoyens, plus connu sous le nom de Kmf-Cnoe, n’a pas attendu longtemps pour apporter son point de vue sur les élections sénatoriales. A cet effet, il a tenu une conférence de presse, hier, en son siège, à Antanimena. Il n’est pas allé par quatre chemins pour dénoncer des irrégularités commises lors des élections du 29 décembre dernier. Il a notamment cité l’achat de voix dans certains bureaux de vote. Des pressions ont été exercées sur des grands électeurs, en l’occurrence des enseignants, par leur chef hiérarchique pour voter pour une telle liste. Toutefois, le Kmf-Cnoe a reconnu que les élections sénatoriales se sont déroulées dans le calme et que le taux de participation a été élevé, plus de 90%. Notons que le Kmf-Cnoe a déployé 900 observateurs répartis dans 86 districts du pays, composés notamment d’observateurs fixes et mobiles. Toujours est-il que des observateurs implantés dans 65 districts ont déjà fait parvenir leur rapport au Kmf Cnoe.

Faits marquants. Cette organisation pour l’éducation des citoyens n’a pas manqué également de parler des faits marquants de l’année 2015. Les députés n’ont pas ainsi échappé à leurs critiques, ces élus posent des conditions avant d’adopter une loi. Ils ont cité notamment l’adoption du projet de loi 2016. Pourtant, ce sont ces membres de la Chambre Basse qui ont critiqué ce projet de loi en citant notamment le budget exorbitant attribué à la Présidence. L’insécurité qui ne cesse de gagner du terrain a été également citée par le Kmf-cnoe. Les ordures qui font ménage avec la population restent un sujet d’actualité dans la capitale. Sans parler du délestage qui est loin d’être résolu. Le déplacement à l’extérieur des dirigeants n’a pas aussi échappé à la critique.

Recueillis par Dominique R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.