Sommet de la COMESA et de l’OIF : Des commandos pour sécuriser les chefs d’Etat

Jacaranda

D’après le CEMGAM, le Général de Corps d’Armée, Rasolofonirina Béni Xavier, la sécurisation de ces deux sommets figure parmi les priorités de l’Armée pour cette année.

La réunion annuelle des grands responsables au sein de l’Armée malagasy a débuté hier. Pendant deux jours, le Chef d’Etat-Major Général de l’Armée Malagasy et son staff, les représentants du Ministère, les chefs de Corps, les responsables de commandement, les chefs des services en charge des matériels techniques et les chefs de service de l’Intendance au niveau des Corps, les responsables au niveau des écoles militaires, les responsables des ressources humaines, ainsi que les chefs des différents services vont évoquer le bilan de l’année 2015 et les perspectives pour 2016. D’après le CEMGAM, le Général de Corps d’Armée, Rasolofonirina Béni Xavier, le blocage du vote de la Loi de Finances au niveau de l’Assemblée nationale a eu des répercussions sur l’accomplissement des missions de l’Armée, notamment sur les actions de maintien de l’ordre rentrant dans le cadre de l’Opération Fahalemana. D’ailleurs, toute l’Administration a été victime de ce « boycott » des députés. Pourtant, à en croire le numéro Un de l’Armée malagasy, la sécurisation totale de nos frontières terrestres, maritimes et aériennes est possible si l’on dispose de moyens suffisants.

Menaces d’attentats. Pour 2016, l’Armée envisage de renforcer sa contribution à la lutte contre l’insécurité. En ce qui concerne l’Opération Fahalemana, le Général Rasolofonirina Béni Xavier estime que le résultat est positif. Le bilan fait état de 7000 bovidés volés par les « dahalo ». 80% ont été restitués à leurs propriétaires. De nombreuses armes et munitions ont également été saisies. La réhabilitation de plusieurs camps militaires, à l’exemple de la Région militaire n°4 à Mahajanga et la formation de 150 commandos à Ambatolaona figurent également parmi les réalisations durant l’année écoulée. Ces commandos de l’Armée seront certainement opérationnels durant les Sommets de la COMESA et de l’OIF qui se déroulera à Madagascar. En effet, la sécurisation de ces deux sommets figure parmi les priorités de l’Armée malagasy durant cette année 2016. Plusieurs hommes vont assurer la garde des chefs d’Etat et de gouvernement. Par ailleurs, face aux menaces d’attentats, des formations en neutralisation et en destruction d’explosifs figurent également au programme. Dans le courant de cette année, les forces navales malgaches vont recevoir des dons et des formations émanant des Etats-Unis et de la Chine. Dans le cadre de la lutte contre les vols de bœufs, l’Etat-major envisage l’extension de la base militaire à Ihosy. Des commandos y seront affectés pour lutter contre les « dahalo ». Par ailleurs, ce district sera doté d’un héliport et d’un aérodrome. A noter que ce rassemblement des grands responsables de l’Armée sera clôturé ce jour.

Davis R

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.