Mahajanga : Hery Rajaonarimmapianina prône la réconciliation nationale

Le Président de la République Hery Rajaonarimampianina a mis le cap sur les régions de Sofia et de Boeny le week-end dernier. Il a été accompagné, à cette occasion, par les ministres Rivo Rakotovao et Mahafaly Solonandrasana Olivier. Face aux cataclysmes naturels subis par le district de Mampikony, le chef de l’Etat s’est rendu au chevet des sinistrés. A cet effet, il a déclaré « suite aux grosses pluies de ces derniers temps, la rivière Bemarivo est sortie de son lit au niveau d’Antanetilava entraînant des dégâts importants. A savoir, des milliers de familles sinistrées, un mort, 3 000 ha de rizières inondées et quelques coupures sur la route nationale, notamment au niveau des radiers. Des infrastructures sont abimées et nécessitent des réparations. Face à ces pertes, nous sommes venus réconforter la population tout en apportant du riz, des grains secs et des tentes. Ce qui est distrayant, c’est de voir une population qui s’entraide, très courageuse, prête à reconstruire et à suivre les consignes face aux catastrophes naturelles ».

Se donner la main. Par la suite, le Président a rallié Mahajanga pour inaugurer notamment de nouvelles infrastructures, à savoir le gymnase couvert dont les travaux ont été lancés l’année dernière. Dans la Cité des fleurs, le chef de l’Etat a assisté au culte dédié aux activités du FFKM, en présence du Président synodal. Lors de son intervention, le président Hery Rajaonarimampianina s’est inspiré de Exode 3-14 sur la mission du Fils d’Israël pour sauver son pays : « Dieu dit à Moïse : Je suis celui qui suis. Et il ajouta : c’est ainsi que tu répondras aux enfants d’Israël : celui qui s’appelle « je suis » m’a envoyé vers vous… ». Il a demandé aux chrétiens de se donner la main pour sauver Madagascar de ses maux, à savoir, la pauvreté, la corruption, la violence, la jalousie… Il a rappelé l’importance de la réconciliation nationale, base du développement socio-économique.

Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.