Coopération régionale : Vers la facilitation d’octroi de visa pour La Réunion

Jacaranda

Coca Zero Madagascar

Le sénateur Didier Robert a été reçu hier par la ministre des Affaires Etrangères Atallah Béatrice.
Le sénateur Didier Robert a été reçu hier par la ministre des Affaires Etrangères Atallah Béatrice.

Pour une meilleure connectivité, l’autorité malgache demande la facilitation de l’obtention de visa pour La Réunion.

Après avoir été reçu par le président de la République Hery Rajaonarimampianina à Iavoloha, le président du Conseil Régional de la Réunion, le sénateur Didier Robert, s’est entretenu hier avec la ministre des Affaires Etrangères Atallah Béatrice. La difficulté d’accès au visa pour La Réunion, une île de la COI (Commission de l’Océan Indien) a été évoquée lors de l’entretien à Anosy. Le sénateur Didier Robert a reconnu la difficulté. « Ce sujet nécessite un changement de politique au niveau national, notamment par le truchement de la France. », a-t-il souligné. Pourtant, il a promis que La Réunion est prête à appuyer auprès du gouvernement français la demande des autorités malgaches pour la facilitation de l’obtention de visa par les ressortissants malgaches qui veulent se rendre dans l’île. « Si l’on veut améliorer la connexion, la connectivité et le rapprochement entre les populations, nous devons faire un assouplissement de visa. Et en tant que président du Conseil Régional de La Réunion, je soutiens la démarche.», a reconnu hier Didier Robert. Ce dernier de proposer dans un premier temps l’établissement d’une liste des personnalités malgaches qui se déplacent régulièrement à La Réunion afin de faciliter l’acquisition de visa.

Accord-cadre général. La révision de l’accord-cadre général de coopération qui a été signé entre Madagascar et La Réunion le 21 octobre 2008 a été également au centre des discussions hier à Anosy entre le chef de la diplomatie malgache Atallah Béatrice et le sénateur Didier Robert. Cet accord pourra être revu dans les mois qui viennent. « Il y a eu quelques semaines de cela, lors de la réunion de la Commission de l’Océan Indien à La Réunion, madame la ministre nous a fait l’honneur d’être présente à ce rendez-vous. A cette occasion, nous avons évoqué des sujets concernant la coopération, mais seulement durant quelques heures. Ici à Madagascar,  avec la ministre des Affaires Etrangères, nous avons échangé aujourd’hui sur des sujets essentiels pour La Réunion et pour Madagascar. », a expliqué le président du Conseil Régional de La Réunion. Et ce dernier d’expliciter les axes de coopération : « Quand je dis cela, c’est que je fais partie de ceux qui considèrent que le développement de nos îles passe par le renforcement de la coopération sur des sujets comme l’environnement, sur des questions d’ordre économique, le développement du tourisme ou encore sur une meilleure connectivité. »

R. Eugène


Share This Post