Hery Rajaonarimampianina : Appel à la solidarité et au patriotisme


Hery Rajaonarimampianina a promis la reconsidération de la situation des anciens combattants.
Hery Rajaonarimampianina a promis la reconsidération de la situation des anciens combattants.

« Tout le monde doit œuvrer ensemble pour lutter contre la corruption, la pauvreté, la haine et la division », a soutenu le président de la République.

Comme à l’accoutumée, le président Hery Rajaonarimampianina s’est rendu à Moramanga dans le cadre de la commémoration de l’insurrection populaire du 29 mars 1947. Ce district est considéré comme la capitale du patriotisme. Après avoir déposé des gerbes de fleurs au Mausolée d’Ampanihifana et devant la stèle commémorative du 29 mars, le numéro Un d’Iavoloha a rencontré la population de la Région Alaotra Mangoro pour marquer la célébration. Il a profité de cette occasion pour lancer un appel à la solidarité à l’endroit de tous les Malgaches. Il n’a également pas manqué d’inciter les jeunes à s’inspirer de l’exemple de patriotisme dont faisaient preuve les martyrs du 29 mars 1947. Pour ce déplacement à Moramanga, le Chef de l’Etat a exhorté tous les Malgaches à « se donner la main pour atteindre notre principal objectif qui  est de parvenir au développement de la Nation ». « Tout le monde doit œuvrer ensemble pour lutter contre la corruption, la pauvreté, la haine et la division », a-t-il soutenu. Il, c’est le président Hery Rajaonarimampianina qui estime que « la réconciliation constitue l’unique voie efficace pour développer le pays ».

Intervention. De son côté, le président de l’association des anciens combattants, Rakotomalala Raymond a profité de son intervention pour appuyer la requête de la population de Moramanga. En effet, les habitants de cette localité réclament la création d’une nouvelle région Mangoro indépendamment d’Alaotra. Une requête que le président de la République a en quelque sorte esquivé. « Moramanga est déjà la région du patriotisme et de la lutte populaire, le développement constitue la prochaine étape », a-t-il soutenu. Pour sa part, le député de Moramanga, Randriamahefa Henri Charles a lancé un appel à l’endroit du ministère de tutelle afin de reconsidérer la situation des anciens combattants. D’après les informations, 194 anciens combattants sont encore recensés du côté de Moramanga. Après Alaotra Mangoro, le président Hery Rajaonarimampianina s’est rendu au Mausolée d’Avaratr’Ambohitsaina pour assister à la cérémonie officielle de commémoration du 29 mars.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

4 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Se repente?????? you must be joking, you idiot. IF Ravalo repente with all the killing and suffering he perpetraded to the poor malagasy people then that can happen. For now get on with it [moderated]

  2. · Edit

    Salama e !,

    tsy hita fa dia samy mba milaza izay hitany fa mety daholo fa ny fanatanterahana tsy misy …

    « Tout le monde doit œuvrer ensemble pour lutter contre la corruption, la pauvreté, la haine et la division » hoy ny filoha Hery Rajaonarimampianina

    Marina izany nefa na dia izany aza dia ny fanjakana no tokony ho fitaratra sy ho halain-tahaka nefa tsy izany no zava-misy hatramin’izao.

    Mba manontany tena aho hoe fa inona moa ny zavatra mivaingana nataon’ny fanjakana hiadiana amin’ny kolikoly,fahantrana, sy ny sisa eto amin-tsika ??.Kolikoly sy fiadiana amin,ny fahantrana : Efa nisy anarana ve nivoaka hoe iza no mpanondrana ny harem-pirenena any ivelany ? raha misy dia avoahy eto amin gazety eto mba hiaraha mijery, efa natolotra ny fitsarana ve izy ireny ? ny fanjakana no tokony hanafay ireny olona ireny fa hatramin’izao na iray aza !!!

    Ny afera fangalana ankeriny tany Tamatave efa ho efa-bolana izao tsy hita izay marina tsisy kolikoly ve ao ambadik’ireny afera ireny …dia ho hita eo !!!! samy miandry isika

    Tao amin’ny zandarimaria dia voaraoka ny mpianatra zandary 70 satria nisy ny kolikoly , Bravo !!!, ary nankaizay ny mpandray ny kolikoly « ny vy tsy mikotrana irery » mba lazao eto koa fa niaraka noroahana tamn mpianatra zandary 70 dia nisy manam-boninahitra 3 na 4 na 5… izay nandray ny volan’ny kolikoly.

    … Nanao ny asany ny BIANCO fa tsy nanao hatramin’ny farany…Eto madagasika toa natao ho an’ny madinika irery ny lala’na ka tsy mety .Rehefa ny fanjakana mihitsy no tsy miraika amin’ny fiadiana amin’ny kolikoly sy ny fiadiana amin’ny fahantrana dia tsy mandeha io e !!! biby tsy manandoha tsy mandeha…..

    Tsara ilay teninao andriamatoa filoha fa mila fanatanterahana.

  3. Disons que l’Emmoreg a fait exprès ce geste à Lylison pour que ce dernier reconaisse, se rappelle et se repente de ce qu’il a fait souffrir aux Zanak’i Dada durant la transition. Sans cette reconnaissance et cette repentance, il n’y aura pas de fihavanana que l’Actuel Président veut véhiculer

  4. En effet, n’est-il pas le grand modèle de ce qu’il incite à détruire? ce n’est pas un ancien très cher ami lilison en larmes lacrymogènement qui contredira cela…

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.