Assemblée nationale : Des pratiques, source d’instabilité institutionnelle

Jacaranda

Les regards sont de nouveau tournés vers Tsimbazaza d’où devrait sortir le nom du prochain Premier ministre.

« Le Président de la République nomme le Premier ministre  présenté par le parti ou le groupe de partis majoritaire à l’Assemblée nationale ». Ces dispositions de l’article 54 alinéa 1er de la Constitution seront remises sur le tapis en cas de départ – volontaire ou pas – de l’actuel locataire de Mahazoarivo. Dans cette perspective, bon nombre d’observateurs pensent que les députés doivent désormais avoir le courage de leur choix et de leur proposition quant à la personnalité qu’ils estiment remplir le double critère de compétence et de confiance pour être un candidat sérieux à la Primature. Lequel doit être d’une grande moralité ; avoir un programme accessible par tous de mise en œuvre de la Politique Générale de l’Etat (PGE) ;  accepté et reconnu par les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) comme étant à même d’assurer la relance économique ; perçu par le secteur privé et la société civile comme un rassembleur.

Règles de jeu. Dans cette optique, les députés ont l’obligation et le devoir de réformer leurs pratiques institutionnelles sur la désignation du Premier ministre. Ce qui requiert de leur part, une procédure claire, pertinente, fiable et surtout vérifiable en vue de proposer un candidat crédité de la majorité des voix des membres de l’Assemblée nationale. On se souvient que concernant la nomination de Kolo Roger, personne ne sait jusqu’à maintenant combien de députés l’avaient effectivement proposé. Même topo lors de la nomination de Jean Ravelonarivo. Une omerta institutionnelle et un manque de transparence qui sont source d’instabilité pour le pays qui n’est pas encore totalement sorti de la crise. Et qui risque même d’y replonger si les règles de jeu de la course à Mahazoarivo ne sont pas claires. Cela pourrait même hypothéquer les chances de l’actuel locataire d’Iavoloha d’obtenir un second bail de 5 ans en 2018.

R. O

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.