Renforcement de capacité : Les sénateurs formés sur leurs rôles



Jacaranda

L’atelier d’orientation des sénateurs de Madagascar sur leurs rôles et les fonctions du Sénat s’est déroulé pendant trois jours au Colbert à Antaninarenina. A la demande du président du Sénat, cette initiative organisée avec l’appui du Pnud, de l’ambassade de France et de l’Institut Electoral pour une démocratie durable en Afrique (EISA) vise à contribuer à l’amélioration des travaux du Sénat et à permettre aux sénateurs d’assurer efficacement leur mandat. « Le Sénat est une des Institutions symbolisant la démocratie dans tout pays prônant la représentativité du peuple à tous les niveaux de prise de décisions. Dans un contexte économique et politique complexe, le pays nécessite plus que jamais l’implication et l’engagement du Sénat. Il est donc fondamental de relancer le rôle de l’institution, de la rendre forte, transparente, ouverte afin de rétablir la confiance des citoyens », a souligné Violette Kakyomya, représentante résidente du Pnud à Madagascar.

Bicaméralisme.  Quant au président du sénat Honoré Rakotomanana, il  a plaidé en faveur du bicaméralisme : « C’est un bon système politique. Le bicaméralisme nous permet d’élargir le champ de démocratie et de varier les sons de cloche afin de sentir au mieux les attentes des contribuables, lesquels sont aujourd’hui impatients de voir les résultats des efforts qu’ils ont consentis. Nous sommes à l’aube d’une ère nouvelle, parce qu’il nous faut réapprendre à exercer nos fonctions avec discernement et intelligence. »

Recueillis par R. Eugène

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.