Mangarivotra Bejofo : Affrontement entre Kung-fu et « dahalo »

Maître Avoko Rakotoarijaona et le staff du Kung-fu Wisa poursuivent leur tournée dans les régions. Après Bongolava, Itasy, Analamanga, Amoron’i Mania et Vakinankaratra, c’est au tour des pratiquants du Kung-fu dans la Région Alaotra Mangoro désormais de suivre des formations techniques. A noter que cette tournée rentre dans le cadre de la préparation du championnat national qui aura lieu à Antananarivo au mois d’août prochain. Une occasion également d’organiser des actions sociales au profit des plus nécessiteux. A Andilamena, Maître Avoko et son équipe ont eu une rencontre avec les autorités locales, à savoir le Chef de District, les représentants de la Commune, la Gendarmerie et la Police nationale. L’occasion pour élaborer une stratégie dans le cadre de la lutte contre l’insécurité.

Insécurité. L’affrontement avec des « dahalo » qui ont attaqué la Commune de Mangarivotra Bejofo, dans le District d’Ambatondrazaka a été le fait marquant de cette descente dans la région Alaotra Mangoro. Le vendredi 17 juin dernier vers 19 heures, des voleurs de bovidés armés ont attaqué cette localité. Maître Avoko Rakotoarijaona a ordonné aux 312 pratiquants du Kung-fu qui ont participé à la formation, d’aller sur le terrain pour aider la population et affronter les malfaiteurs. Avec l’aide des éléments de la Gendarmerie de Vohidiala, ils ont réussi à repousser les « dahalo ». Le numéro Un du Kung-fu Wisa a encouragé ses disciples au niveau de toutes les régions à soutenir les forces de l’ordre dans la lutte contre la recrudescence de l’insécurité. A noter que la participation du Kung-fu à cette opération a déjà obtenu le feu vert du président Hery Rajaonarimampianina. Actuellement, l’équipe de la Fédération malgache dirigée par Maître Victor Rakotoarisoa se prépare activement en vue du championnat de Madagascar prévu se dérouler à Tana le 14 août. L’élection des nouveaux membres du bureau de la Fédération aura lieu également à cette occasion.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire