Sommet de la Francophonie : Les préparatifs au point mort

Jacaranda

Le ministre auprès de la Présidence en charge des Projets présidentiels, de l’Aménagement du Territoire et de l’Equipement, Narson Rafidimanana, a déclaré récemment que tous les chantiers destinés à accueillir le Sommet de la Francophonie seront prêts à temps. Une manière pour le numéro Deux du gouvernement d’afficher son optimisme par rapport aux préparatifs du Sommet qui aura lieu en novembre prochain. Pourtant, les réalités sur le terrain affichent le contraire. En effet, si l’on se réfère à l’évolution des différents chantiers en cours, l’on peut constater que les préparatifs sont au point mort. Pour ne citer que la situation au Village de la Francophonie ou « Village Voara » sur la route digue dont la réception officielle des nouvelles infrastructures est prévue au mois d’octobre prochain. Pourtant, depuis quelque temps, les travaux tournent au ralenti. Pour l’heure, aucune communication officielle relative à cette inquiétante situation n’a été apportée. On se demande si l’organisation fait face à des problèmes de financement. D’après les informations, plusieurs centaines d’ouvriers qui ont travaillé sur le site auraient démissionné pour cause de salaires impayés. Il ne resterait plus qu’une cinquantaine d’employés. A noter pourtant que le site est composé d’un bâtiment de sept étages et d’un autre bâtiment de cinq étages.

Davis R

Share This Post

2 Comments - Write a Comment

  1. Est ce la priorité au point d’amputer les budgets ministériels pour ce faire????

  2. Aza dia mivaky loha amin’io fa tsy mampihova ny fari-pianan’ny Malagasy io na misy na tsy misy. Ny tsy fisaiany aza no tsara kokoa satria toa hanamafy ny ziogan’ny mpajanaka efa mila ahilika izy io.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.