Institut Ravinala : « Les accusations de l’ambassadeur sont sans preuve et infondées »

Jacaranda
Le Secrétaire Général de Ravinala Institut de dénoncer les propos de l’ambassadeur de Turquie à Madagascar.
Le Secrétaire Général de Ravinala Institut de dénoncer les propos de l’ambassadeur de Turquie à Madagascar.

Suite à l’accusation portée à son encontre, l’Institut fait appel à la justice malgache de mener des enquêtes sur ce sujet. Il tient d’ailleurs à souligner qu’il condamne la tentative de coup d’Etat qui s’est déroulée le 15 juillet dernier en Turquie.

Après l’«International Light College» (ILC) de Talatamaty, ce fut au tour de l’Institut Ravinala de hausser le ton face aux propos tenus par l’ambassadeur de Turquie à Madagascar. Ce dernier, a en effet déclaré que « Ravinala Institut de culture et de dialogue» appartient à l’organisation terroriste de Fethullah Gulen. Le Secrétaire Général de cet Institut a notamment souligné : « Nous n’acceptons plus les accusations de l’ambassadeur de la Turquie,Volkan Turk Vural, comme quoi nous sommes le nid de terroristes. C’est une accusation sans preuve et infondée. C’est une humiliation envers nos collaborateurs ». Il estime, en outre que « Madagascar est un pays indépendant et souverain, qui est lui-même en mesure de comprendre et de décider ce qui est bon ou mauvais pour lui ». A l’instar de l’« International Light College», « Ravinala Institut de culture et de dialogue» aurait aussi l’intention de porter l’affaire en justice. Mais il pourrait changer d’avis si l’ambassadeur présentait ses excuses à l’Institut.

Source d’inspiration. Toujours d’après les responsables de l’Institut, « Fethullah Gulen, notre source d’inspiration, qui est accusé d’être derrière la tentative de coup d’Etat a fait un appel pour la mise en place d’une commission d’enquête internationale et impartiale. Il a dit que si des preuves sont bien fournies, il en assumera les conséquences sans problème. Comme toujours le Secrétaire d’Etat américain John Kerry a annoncé qu’il attend des preuves avant de condamner qui que ce soit. Il a bien dit également qu’ils n’ont pas reçu de demande officielle d’extradition en ce qui concerne Gulen ». Notons que fondée en 2012, par un groupe de jeunes « Ravinala Institut de culture et de dialogue» est une organisation non gouvernementale, indépendante de l’Etat turc, à but non lucratif.

Dominique R.

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.