Suppression du MID : Le FMI-Malagasy met en œuvre une résolution

Jacaranda

22 ans de perte de la souveraineté monétaire, le Fahefa-Mividy no Ilain’ny Malagasy (FMI-Ma) ne peut que réitérer son aversion contre le Marché Interbancaire des Devises (MID). En effet, introduit en 1994, le flottement – désormais dénommé MID – est le responsable de cette économie léthargique renforçant de plus en plus la pauvreté.  Lors d’une réunion qui s’est tenue hier à Ampandrianomby, Jean-Jacques Ratsietison a démontré que les arguments avancés concernant le MID ne sont que des excuses. « La garantie or a été supprimée par les Etats-Unis déjà en 1971, ce qui fait que ce n’est plus qu’une excuse» a-t-il fait savoir. Le Président du FMI-Ma a également indiqué que la valeur de l’Ariary ne dépend pas du taux de croissance économique d’un pays. « D’après les textes y afférents, la valeur de l’Ariary n’est pas réglementée par le taux de croissance économique, mais régie par la loi de l’offre et de la demande » dixit Jean-Jacques Ratsietison. En d’autres termes, c’est le hasard qui la commande. Le FMI-Ma de rappeler que les Malgaches ont toujours été manipulés par les propos des dirigeants concernant la dépendance inéluctable de Madagascar aux pays étrangers et aux institutions de Bretton Woods. « On a toujours ancré dans l’esprit des Malgaches que Madagascar ne pourrait pas survivre sans les aides budgétaires extérieures. Pourtant, avec la suppression du MID, le pays connaîtra une stabilité économique » réitère le Président du FMI-Ma.

Taux de change fixe. Le FMI-Ma a fait état des travaux effectués. En effet, pour la suppression du MID, Jean-Jacques Ratsietison a fait savoir qu’une résolution est d’ores et déjà élaborée. Elle formule les principaux desiderata des Malgaches préalablement identifiés et avance les recommandations inhérentes à ces besoins. Jean-Jacques Ratsietison poursuit que « du temps de la Transition, environ 80% des CST ont approuvé la résolution et une proposition de loi attend le vote du Parlement actuel ».  Pour le FMI-Ma, une fois que le MID sera supprimé, le taux de change sera fixe et l’Ariary ne connaitra plus de fluctuation. Reste à savoir si l’Etat fera sienne de cette résolution.

Aina Bovel

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.