Coopération Sino-Malgache : 31 étudiants boursiers malgaches en partance pour la Chine

Jacaranda
Quatre doctorants figurent parmi ces 31 nouveaux boursiers malgaches.
Quatre doctorants figurent parmi ces 31 nouveaux boursiers malgaches.

Des bourses d’études de longue durée. Les nouveaux bénéficiaires ne tarderont pas à quitter Madagascar pour découvrir un nouveau pays. 

Cette année, 31 étudiants malgaches ont eu la chance de poursuivre leurs études supérieures en Chine. Ils viennent de recevoir leurs billets d’avion, hier, remis directement par l’ambassadrice de Chine, Xiaorong Yang. Alors, s’il y en aura qui partiront dès ce dimanche, d’autres quitteront la Grande île la semaine prochaine. Cette nouvelle vague de boursiers est constituée 15 étudiants issus de tous les établissements d’enseignement supérieur à Madagascar, proposés par la Conabex (Commission Nationale de Bourses extérieures) sous tutelle du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, et 16 autres, choisis directement par le Gouvernement Chinois, à travers son ambassade à Madagascar. Comme tous les ans, ces jeunes étudiants malgaches vont passer deux à trois ans pour ceux qui veulent décrocher le diplôme de Master, et trois à quatre ans pour les doctorants. Grace à cette bourse d’études, les frais de scolarité et le logement des jeunes étudiants seront pris en charge par le gouvernement chinois. Puis, ils auront également droit à des allocations mensuelles jusqu’à la fin de leurs études. Ils passeront leurs études dans plusieurs établissements d’enseignement supérieur chinois, parmi eux l’Université Jiaotong de Xi’an, l’une des dix meilleures universités en Chine. Commerce, économie, marketing, ingénierie, gestion, génie électrique, protection de l’environnement, telles sont entre autres les filières qui seront approfondies par les étudiants malgaches une fois arrivés à destination.

200 bourses. Cette offre de bourses d’études a pour objectif de renforcer la capacité professionnelle des boursiers, et de leur permettre d’effectuer des recherches plus avancées en Chine. «Mais également, c’est pour améliorer leurs connaissances et leur compréhension de notre pays, malgré l’éloignement géographique entre la Chine et Madagascar. Cette offre de bourses d’études par le gouvernement chinois a commencé depuis 1972, la date qui a marqué le début de la relation diplomatique entre les deux pays», a expliqué Xiaorong Yang. Avant de dire que cette année, il y aura en tout 200 bourses pour les malgaches, dont des bourses pour études de longue durée, et des stages professionnels de courte durée.

Arnaud R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.