Planification familiale : Essentielle pour le développement du pays

Jacaranda

A Madagascar, les femmes sont encore réticentes quant à l’utilisation de la planification familiale. Les droits et le bien-être des femmes et des jeunes filles sont devenus une priorité pour l’Etat, dans l’engagement PF 2020. Ce partenariat mondial lancé lors du Sommet de Londres stipule à ce que 120 millions de femmes et de jeunes filles supplémentaires vivant dans les pays les plus pauvres du monde aient accès à la planification familiale volontaire d’ici 2020. « S’assurer que chaque femme dispose des informations et des services lui permettant de décider quand avoir des enfants, et combien, est une première étape cruciale », selon les explications. Les bienfaits de la planification familiale s’étendent bien au-delà de la sphère individuelle. Effectivement, la PF permet aux populations d’atteindre le nombre souhaité d’enfants et de déterminer l’espacement des naissances. L’accès aux méthodes contraceptives réduit énormément les mortalités maternelles et infantiles ainsi que les grossesses non désirées. Cela améliore également la santé globale des familles. Dans le cadre de la promotion de la PF, une conférence nationale se tiendra du 13 au 16 septembre au Carlton Anosy. Organisé par le ministère de la Santé publique, cet évènement permettra aux acteurs de faire des échanges mais également de partager aux visiteurs les bienfaits de la PF.

Nirina Rasoanaivo

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.