Sénateur Lylison : Très actif sur facebook

Cela fait déjà cinq mois que le Sénateur Lylison est en cavale.
Cela fait déjà cinq mois que le Sénateur Lylison est en cavale.

Depuis la confirmation de l’existence d’un mandat d’arrêt lancé à son encontre par la Procureure de la République Razafimelisoa Odette Balsama, le Sénateur Lylison René de Rolland a déjà diffusé deux vidéos sur les réseaux sociaux.

Activement recherché par les forces de l’ordre depuis le 25 mai dernier, le jour où il a lancé un appel à la ville morte à l’endroit de la population tananarivienne, le Sénateur Lylison René de Rolland reste jusqu’ici introuvable. Déjà cinq mois de cavale donc pour ce membre de la Chambre haute élu sous les couleurs du parti « Miaraka Amin’i Prezida Andry Rajoelina » (MAPAR). Depuis, les éléments du Commandant de la Circonscription Inter-Régionale de la Gendarmerie Analamanga, le Général Florens Rakotomahanina traquent l’élu MAPAR qui n’est autre que leur ancien frère d’armes. Une traque qui reste pour le moment infructueuse. De nombreuses rumeurs circulent depuis le début de cette affaire, à propos notamment du lieu où se cacherait actuellement le Sénateur Lylison René de Rolland. Certaines sources laissent entendre qu’il se réfugie dans un camp militaire. Il, c’est l’ancien Directeur de la Force d’Intervention Spéciale qui aurait bénéficié du soutien des officiers issus de la même promotion que lui à l’Académie militaire d’Antsirabe. D’autres sources ont également annoncé que l’élu MAPAR aurait bénéficié de la protection d’une grande puissance étrangère et qu’il se serait réfugié dans une ambassade implantée dans la capitale.

Vidéos. Pour l’heure, personne n’a pu recouper ces différentes informations. Il convient de noter toutefois que depuis la confirmation de l’existence d’un mandat d’arrêt lancé à son encontre par la Procureure de la République Razafimelisoa Odette Balsama, le Sénateur Lylison René de Rolland a déjà diffusée deux vidéos sur les réseaux sociaux. Il a notamment pointé du doigt l’implication du régime dans l’attentat de Mahamasina ayant coûté la vie à 3 individus et ayant fait 90 blessés. On remarque en effet que malgré le mandat d’arrêt dont il fait l’objet, le Sénateur de Mahajanga est très actif sur les réseaux sociaux, notamment sur « facebook » où il répond chaque jour aux nombreuses demandes d’amis envoyées par ses partisans. Il dispose également du temps de mettre une mention « J’aime » sur toutes les publications et les messages de soutien publiés sur son statut. On remarque toutefois que l’Officier supérieur affiche sa présence avec beaucoup de précautions. Il n’émet aucun commentaire sur les publications. Quoi qu’il en soit, pour quelqu’un qui est activement recherché, Lylison René de Rolland est étonnamment bien présent sur les réseaux sociaux. Cela prouve en tout cas qu’il se trouve dans un endroit où les réseaux téléphoniques existent. On pourrait donc croire qu’il serait facile de le localiser si les forces de l’ordre le cherchent réellement. A noter également que depuis quelque temps, les habitants d’Andohan’i Mandroseza ont pu remarquer l’existence de véhicules de l’Emmoreg postés aux alentours du domicile du Sénateur MAPAR.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. · Edit

    Il n’y a pas de volonté réelle de l’arrêter , le régime est connu pour ses cinémas et ses accusations de coup d’état en permanence. C’est exactement les mêmes mensonges appliqués pendant la transition. Tout n’est que mensonge et cinéma. Le régime n’a qu’à arrêter le général Ravalomanana car il le soupçonne de fomenter un coup d’état, mais il ne le fera pas, car ils sont du même genre: des putschistes fozaorana.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.