Inscription sur les listes électorales : La Ceni lance un appel à l’endroit des citoyens



Jacaranda
Les membres de la Ceni ainsi que les participants à l’atelier de consolidation à Antaninarenina. (Photo d’archives)
Les membres de la Ceni ainsi que les participants à l’atelier de consolidation à Antaninarenina. (Photo d’archives)

Aucune information sur la révision du code électoral et la loi sur les partis politiques n’est disponible. Mais la Commission Electorale Nationale Indépendante (Ceni) poursuit son objectif d’organiser des élections justes, libres et transparentes bien que sa crédibilité demeure pointée du doigt, d’autant que la plupart des politiciens s’en doutent.

L’atelier effectué cette semaine vient clôturer la série d’ateliers organisés par la Ceni avec un optimisme avéré d’accomplir le grand défi de la Ceni étant, d’une manière générale, d’organiser des élections libres, justes, transparentes et crédibles, mais aussi de sensibiliser les citoyens à se soucier des questions électorales. En effet, à l’issue des quatre jours de concertation entre la Ceni et les différents participants (journalistes, partis politiques,  associations religieuses, etc.), une stratégie nationale d’éducation et de sensibilisation électorale ainsi que la stratégie de communication de la Ceni seront mises en œuvre. Soutenue techniquement et financièrement par le Programme des Nations Unies pour le Développement (Pnud), la commission électorale envisage d’atteindre l’objectif de 10 millions d’électeurs inscrits sur les listes électorales jusqu’en 2018. En passant, l’inscription sur ces listes débutera le 1er décembre prochain et ne s’arrêtera que le 31 janvier 2017. Par voie de conséquence, elle lance un appel à l’endroit de tous les citoyens à s’y inscrire.

Crédibilité. Dans le cadre du projet d’appui aux activités pré-électorales au titre de l’année 2016, 4 grands points ont été identifiés et font l’objet d’interventions. C’est le cas de la révision du cadre légal relatif aux élections, notamment le code électoral, la loi sur les partis politiques et leur financement. Il en est de même pour l’élaboration du code de bonne de conduite des politiciens qui demeure en gestation. En ce qui concerne l’éducation et la sensibilisation civique et électorale, elles portent sur la Révision Annuelle des Listes Electorales (RALE) laquelle sera assortie d’une campagne de visibilité. La communication institutionnelle, quant à elle, reprend les recommandations issues des différents ateliers et qui constitueront l’ossature des documents de stratégie élaborés par des experts en éducation civique et en communication. Cette communication institutionnelle aura pour finalité de renforcer la visibilité de la Ceni et contribuer à la crédibilisation du processus électoral. Enfin, la Ceni est fière de rappeler que le logiciel ORACLE sera le logiciel utilisé lors des élections futures.

Aina Bovel

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.