Kung-fu : Soutien inconditionnel au président Hery Rajaonarimampianina


Bmoi

La présentation de vœux du Kung-fu s’est déroulée dimanche dernier à Antanimena.

La cérémonie de présentation de vœux du Kung-fu s’est déroulée dimanche dernier à l’ESCA Antanimena. 2 400 pratiquants ont assisté à cet évènement. A l’occasion, Maître Avoko Rakotoarijaona a déclaré que « le Kung-fu est contre les actes de déstabilisation fomentés contre le régime Rajaonarimampianina ». « 2017 étant une année pour le travail, un apaisement politique est de mise afin de permettre à nos dirigeants de promouvoir les actions pour le développement », a-t-il déclaré. Face aux menaces de troubles, Maître Avoko Rakotoarijaona a réitéré le soutien inconditionnel du Kung-fu au président Hery Rajaonarimampianina et au régime HVM. Un appel a d’ailleurs été lancé à l’endroit de tous les pratiquants du Kung-fu afin de contribuer au développement de la Nation en renforçant les actions sociales et en participant à la lutte contre l’insécurité. Le Kung-fu envisage également de contribuer à la promotion de l’éducation. Et ce, conformément à l’appel lancé par le président Hery Rajaonarimampianina le 6 janvier dernier durant la cérémonie de présentation de vœux qui s’est tenue à Iavoloha. Il convient de rappeler que la grande rencontre des maîtres Kung-fu s’est déroulée à Antananarivo les 10 – 11 décembre dernier. 352 maîtres venant des 22 régions de la Grande Ile avaient été présents au Palais des Sports et de la Culture durant cet évènement. D’après les explications, le championnat de Madagascar et le Congrès national du Kung-fu aura lieu cette année à Ambatondrazaka. A noter qu’à partir du mois de février, le bureau national du Kung-fu effectuera une descente dans toutes les régions. Mis à part l’octroi d’une formation technique pour les pratiquants de cette discipline, ce sera également une occasion pour Maître Avoko Rakotoarijaona de lancer une campagne de sensibilisation sur la situation politique, notamment sur l’échéance électorale de 2018.

Davis R

Share This Post

3 Comments - Write a Comment

  1. une bande de kung fou quoi en somme.

  2. En langage clair, lèche-cul inconditionnel ! Bravo, là c’est du vrai kongona (punaise) fou…

  3. · Edit

    Ce kung fu du maître Avoko n’a plus rien avoir avec le Kung fu de Pierre Be dont les disciples sont toujours-là et ne partagent absolument pas ce choix de soutenir le régime . De plus, beaucoup de pratiquants de Kung fu chez Avoko ne partagent pas non plus ce choix. Le kung fu selon le grand maître Pierre Be doit être toujours du côté du peuple et des faibles. Il doit être juste et patriote. Et non un collaborateur d’un régime dictatorial et tricheur.

Laisser un commentaire