Académie militaire d’Antsirabe : Début de la célébration du 50e anniversaire

12 janvier 1967 – 12 janvier 2017. Le cinquantième anniversaire de l’Académie militaire d’Antsirabe sera célébré cette année. Hier, le président Hery Rajaonarimampianina s’est rendu dans la Ville d’Eaux pour assister au lancement officiel des festivités prévues dans le cadre de cet évènement. Une stèle commémorative a été inaugurée hier. De nombreuses manifestations seront organisées pour ce cinquantième anniversaire de l’ACMIL. Les travaux d’agrandissement de l’amphithéâtre et la création d’un musée de l’Académie militaire sont déjà en cours. Cette visite du Chef de l’Etat a coïncidé avec la célébration de la Journée des officiers. La cérémonie d’hier a été marquée par la présentation au drapeau des élèves-officiers issus de la XLe Promotion directe et du XXIIIe peloton de formation militaire des cadres spécialistes de l’Académie militaire (PFMCS). A cette occasion, le président Hery Rajaonarimampianina a lancé un appel au patriotisme à l’endroit de tous les Malgaches. « Donnons-nous la main pour cette année 2017 qui marque l’année du travail », a-t-il déclaré.

Offensive de charme. A noter qu’avant de se rendre à Antsirabe, le Chef de l’Etat a assisté à la célébration de la Journée des officiers aux côtés des officiers de l’Armée et de la Gendarmerie travaillant au niveau de la Présidence de la République. Ce jour, le Chef suprême des Forces armées recevra au Palais d’Etat d’Iavoloha les 62 Généraux nouvellement promus pour l’année 2016. En effet, sauf changement de dernière minute, la cérémonie de remise de drapeau pour ces Officiers Généraux aura lieu ce jour. Décidément, en ce début d’année et deux ans avant la Présidentielle, Hery Rajaonarimampianina décide de lancer une véritable offensive de charme à l’endroit des Forces armées. Pour ne citer que la décision prise au cours du dernier Conseil des ministres durant lequel il a confié la Préfecture de Police d’Antananarivo entre les mains d’un Général de Brigade nouvellement promu. Ces derniers temps, l’on assiste à des éléments du GSIS qui font des interventions dans plusieurs quartiers de la capitale. Pour ne citer que ce qui s’est passé mercredi dernier aux 67Ha et hier sur la route d’Ambohimanarina où des éléments cagoulés ont mené une descente dans le cadre d’une arrestation.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. inona no tena ilaina izay mivoaka avy ao? ny efa eo aza tsy hita izay ilàna azy fa mandany volam-bahoaka fotsiny . Jereo fotsiny ireo miaramila nanondrana teny @ hotel de ville , sy ireo nanondrana teny @ faritany ! dia mbola hampiana ihany ve ny jiolahy eto Madagascar?

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.