Qui sont nos hommes politiques ? : Polyglotte, elle parle 6 langues



Jacaranda
Bezaza Eliana Secrétaire nationale du parti PSD.

Bezaza Eliana. Cette fille de Bezaza Jean Ernest et de Tsiranana Julienne est mariée au colonel Jean Randriantanany. Elle est mère de quatre enfants.   

Notre invité de ce jour est une descendante d’Eve. Il s’agit notamment de Bezaza Eliana. Elle est, depuis juillet 2016, Secrétaire nationale du parti PSD. Cette diplômée de l’académie des partis politiques, première promotion formation, dispensée par Friedrich Ebert Stiftung Madagascar nous dévoile une partie de son quotidien. Pour son hobby ou plutôt ses distractions, la Secrétaire nationale de mentionner « je fais du sport, de la randonnée ou du jogging. J’aime être en contact avec la nature. A part cela la lecture, je suis passionnée par tout ce qui est histoire et politique ainsi que les magazines féminins ». Polyglotte, la petite-fille de Philibert Tsiranana parle en effet six langues, à savoir, le malgache, le français, l’anglais, l’allemand, l’italien et le chinois.  

Faux semblant. Mon plat préféré c’est le « samotraka », plat typique du Nord-Ouest de Madagascar. On fait cuire la nuit à petit feu le zébu et au matin, c’est le « samotraka ». A la question ce que vous aimez et ce que vous détestez dans la vie, Bezaza Eliana de mentionner « ce que j’aime, c’est les relations franches et amicales et les discussions sans tabou. Ce que je déteste, le faux semblant et l’hypocrisie ». En ce qui concerne ses expériences professionnelles, citons entre autres, « project manager », promotion des investissements étrangers à Madagascar et fourniture de services pour prospections, organisations et installations. Elle a été également directeur exécutif de l’Office régional du Tourisme de Boeny et employée du Bureau International du Travail dans l’administration du PDRAB (Projet de développement de la région d’Ambato-Boeny). Pour ce qui est de la vie associative et politique, comme nous l’avions cité auparavant, elle est Secrétaire nationale du parti PSD depuis juillet 2016, Secrétaire Général de l’association pour le centenaire de Philibert Tsiranana et le jubilé d’or de l’indépendance de Madagascar, présidente d’une association villageoise, sise à Belobaka, Mahajanga II, dénommée association « Satrana » qui œuvre dans l’éducation des enfants et la formation professionnelle des femmes. Par ailleurs, elle a tenu à faire remarquer : « J’ai décidé de faire de la politique quand mes trois enfants ne sont plus sous le toit ».

Recueillis par Dominique R.  

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.