Suspicion de corruption : Paiement d’écolage au niveau d’une CISCO ?



Jacaranda

Il ne se passe de jour sans qu’on n’entende parler de justice ou d’injustice (c’est selon) populaire qui tend à se tenir aux quatre coins du pays comme des audiences foraines.

La résurgence du « fitsaram-bahoaka » est révélatrice du manque de confiance de la population envers la justice que bon nombre de justiciables accusent d’être gangrénée, du moins en partie, par la corruption. Un fléau qui affecte d’autres domaines comme l’éducation où est de mise le « paiement d’écolage ». Au propre comme au figuré. En effet, outre les écolages au sens …propre que représentent les frais de scolarité payables périodiquement, il y aurait un autre genre d’écolages moins « clean » que certains responsables font payer sans délai. Et pas forcément aux élèves ou à leurs parents.

Procédé. En effet, des rumeurs font état d’un chef CISCO en poste dans la périphérie de la capitale qui demanderait des « écolages » à des chefs d’établissement et/ou enseignants en contrepartie de leur maintien à leurs postes, c’est-à-dire de leur non-affectation. Le procédé (nuance avec procédure) n’aurait rien à envier au système de « vente aux enchères » car le montant de l’écolage serait fonction de l’importance pour ne pas dire de la valeur de l’établissement dont le prix serait estimé par rapport à l’effectif des élèves.

8 chiffres. Du coup ou plutôt du …coût, l’écolage atteindrait parfois 8 chiffres. Au grand dam de ceux qui sont contraints de le payer, mais aussi et surtout au détriment des élèves et de leurs parents qui font part de leurs inquiétudes face à ce chantage ou « racket » qui risque d’impacter sur la bonne préparation et le déroulement normal des examens officiels. Lesquels nécessitent de la sérénité tant dans les rangs des élèves et de leurs parents que du côté des enseignants et chefs d’établissement. C’est dire que le ministère de tutelle a intérêt à procéder à des contrôles et …interrogations inopinés par rapport à cette suspicion de corruption qui pourrait lui valoir de mauvaises notes voire d’être remis à sa famille.

  1. O

Share This Post

Post Comment