Affaire Claudine Razaimamonjy : Silence embarrassé de Hery Rajaonarimampianina

Le Président Hery Rajaonarimampianina, hier, au CAPSAT.

Même si cette affaire focalise l’attention non seulement de bon nombre d’observateurs mais également des simples citoyens, le Président de la République ne s’est pas prononcé sur ce sujet jusqu’à ce jour.   

Le Président Hery Rajaonarimampianina a procédé, hier, à l’inauguration des voies de desserte et lieux de rassemblement au Corps d’Administration des Personnels et des Services Administratifs et  Techniques (CAPSAT), à Soanierana. Lors de son allocution, le Président de la République a déclaré : « nous améliorons l’environnement et les conditions de vie des militaires. Nous l’avons réalisé pour le CAPSAT, les travaux seront étendus aux autres camps. Il faut avancer, travailler ensemble et en toute confiance ». Un clin d’œil du chef de l’Etat à l’endroit des forces armées, surtout en cette période où la situation n’est guère favorable aux tenants du pouvoir. Le Président de la République a parlé également de la défense des valeurs. « …La perte de ces valeurs au sein de la société sont à la source de plusieurs maux, dont les actes de banditisme, les meurtres et la vindicte populaire», a-t-il souligné. Toutefois, à aucun moment, il n’a soufflé mot sur l’affaire Claudine Razaimamonjy. Silence embarrassé du chef de l’Etat. Pourtant, la propriétaire de l’hôtel A&C est la conseillère spéciale du chef de l’Etat et considérée également comme un proche du couple présidentiel.

Pillages. Pour en revenir à l’inauguration au CAPSAT, le Président de la République a aussi indiqué l’importance du patriotisme qui devrait unir toutes les forces « à combattre la pauvreté pour assurer le développement » ainsi que de la défense du pays face aux pillages et trafics en tous genres. A cet effet, le chef de l’Etat a demandé aux forces armées, à la gendarmerie et à la police pour éradiquer ces fléaux. Il n’a pas manqué non plus de lancer un appel à la population malgache « à ne pas se fier aux fausses rumeurs et aux informations sans fondement. Il faut une prise de responsabilité, agir dans la sincérité et la vérité, dans le respect de la loi et l’équité de la justice ». Notons que lors de cette inauguration, le Président Hery Rajaonarimampianina a aussi lancé un appel pour la tenue d’une trêve, lors des fêtes pascales. Est-ce pour calmer le jeu notamment dans l’affaire Claudine Razaimamonjy ?       

Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. CAPSAT , un bien triste appelation depuis 2009! CAPSAT l’une des sources des maux actuels de ce pays!!!!!!!!!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.