AGMM : Pour une justice indépendante

L’affaire Claudine Razaimamonjy, à la une des médias depuis plusieurs, jours annonce le début d’un assainissement du milieu sociopolitique malgache. L’Association « Gasy Miara-Mandroso » (AGMM), présidée par le professeur Stephan Narison, soutient et approuve les actions du BIANCO qui vont dans ce sens, mais souhaite aussi que ces actions s’élargissent et s’appliquent à tous ceux qui sont impliqués à différentes formes de corruption, de blanchiment d’argent, de trafics en tout genre… depuis la 1re République. Toutefois, ces initiatives ne seront jamais efficaces sans la coopération d’une justice juste et indépendante. Selon l’AGMM, « mieux, nous demandons que ces personnes impliquées dans ces délits démissionnent de leur poste de responsabilité. C’est une des conditions nécessaires pour une bonne gouvernance, pour avoir un vrai pays démocratique et pour le développement de notre pays ».

Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.