Affaire Clovis Razafimalala : Amnesty International réclame sa libération !

Jacaranda

Six mois après son arrestation, Clovis Razafimalala est toujours dans l’attente de son procès. Six mois qu’il est détenu pour des causes dont il estime ne pas être responsable ; déclarations appuyées par des organisations écologistes. Aussi, Amnesty International a-t-il refusé de rester inerte face à cette détention arbitraire du militant écologiste. En effet, une lettre a d’ores et déjà été adressée au gouvernement imposant aux autorités étatiques de le « libérer immédiatement et sans conditions ». Jusqu’à maintenant, cela semble rester lettre morte. Par voie de conséquence, Amnesty International va passer à l’étape suivante.

Pétition internationale. Nous ne sommes pas sans savoir que Clovis Razafimalala est l’une des rares personnes qui osent dénoncer les trafics illicites de bois précieux comme le bois de rose. En 2016, à titre de rappel, il a été taxé d’inciter les manifestants à faire irruption  dans un bâtiment administratif et de détruire des biens et  des documents publics qui s’y trouvaient. Pourtant, il a toujours nié ces faits et surtout, il n’a jamais cessé de clamer son innocence. En prison depuis septembre 2016, Amnesty International  va conduire l’affaire à l’échelle internationale en organisant une pétition internationale pour la libération de ce militant. « L’arrestation et la détention prolongée  de Clovis Razafimalala semblent être un exemple frappant de la tendance actuelle visant à réduire au silence les opinions critiques à Madagascar », a souligné Deprose Muchena, directeur régional  d’Amnesty International pour l’Afrique Australe. De surcroît, et ce sur la base d’explications de son avocat, « les demandes de libération sous caution ont été rejetées sans qu’aucune explication ne soit donnée ». L’on attend une quelconque réaction de la part des autorités mais quoi qu’il en soit, Amnesty International estime que Clovis Razafimalala est « détenu de manière illégale sur la base d’accusations formées de toutes pièces en raison de ses activités militantes écologistes et pacifiques de lutte contre le trafic illicite des ressources naturelles de Madagascar ».

Aina Bovel

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. · Edit

    Mba ataovy anzany koa RazaimamonjeClaudine e.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.