Onitiana Realy : Pas de discrimination ni d’exclusion politique !

Jacaranda
La ministre de la Population, de la Protection Sociale et de la Promotion de la Femme travaille avec tous les élus du peuple, sans considération d’étiquette politique.

Après l’Atsimondrano lundi dernier, la ministre de la Population, de la Protection Sociale et de la Promotion de la Femme (MPPSPF) s’est rendue dans l’Avaradrano hier.

En somme, Onitiana Realy ne fait pas de discrimination entre les deux districts limitrophes de Tana. C’est l’égalité de traitement  pour les populations des rives Nord et Sud de l’Ikopa.  Rassembleuse, elle ne fait pas non plus d’exclusion d’ordre politique en montrant sa capacité de travailler avec des élus issus de différentes étiquettes politiques. A Anosizato Andrefana avec le député HVM Jaona Randriarimalala alias Jaona Elite élu dans l’Atsimondrano. Et à Sabotsy Namehana avec le député Jerry élu sous les couleurs du TIM dans l’Avaradrano.

Mobilisation sociale. En effet, à l’instar de l’Atsimondrano, les familles et communautés vulnérables et défavorisées de l’Avaradrano ont bénéficié à leur tour du soutien du MPPSPF. Un appui qui consiste en l’amélioration des revenus des plus pauvres, au renforcement des associations locales sur le plan organisationnel, matériel et technique. Sans oublier les personnes du troisième voire du quatrième âge. Qui plus est, après la saison des pluies qui a laissé et laisse encore des stigmates au niveau des quartiers vulnérables aux effets de l’eau. D’où les activités de mobilisation sociale initiées par le MPPSPF.

Kits AGR. Le hasard du calendrier faisant bien les choses, le mois de mai est consacré à la Protection sociale. Ceci justifiant cela, une attention particulière sera accordée aux groupes les plus vulnérables en apportant notamment des aides en PNV ou Produits de Nécessité Vitale (riz, sucre, savon) aux personnes âgées pour qu’elles aient un cadre de vie décent;  des appuis aux associations de femmes sous forme de kits (3 machines à coudre avec accessoires et 15 sacs de 10 kilos d’engrais)  d’Activités Génératrices de Revenus (AGR) et aux fins de renforcer leur solidarité.

« Travailler ensemble ».  Il y a aussi et surtout de la création d’emplois temporaires pour les plus pauvres tout en contribuant du …coût, à booster leur capacité de résilience par la dotation en intrants agricoles ainsi que l’entretien et le curage de 1,2 km de canaux qui assurent l’irrigation de 700 ha de rizières dans la commune rurale de Sabotsy Namehana. 1 250 personnes sont engagées pendant 5 jours à raison de 5 heures de travail quotidien et pour une rémunération journalière de 5 000 Ar. par tête. Plus d’un millier de femmes et d’hommes qui se sont jetés à l’eau pour un « travailler ensemble ». Sans distinction de couleur ni de tendance. A l’instar des actions sociales menées par la ministre Onitiana Realy qui ne fait aucune discrimination ni exclusion.

R. O

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.