Assemblée nationale : Comité local de développement au menu

Jacaranda
Des députés posant des questions sur les mécanismes des CLD.

Depuis septembre 2014, l’Institut Electoral pour une Démocratie Durable en Afrique (EISA) a initié une série d’activités visant à renforcer le Parlement malgache. Réalisé avec l’appui de l’Agence de coopération suédoise (SIDA), ce programme est accompli conformément aux plans stratégiques et besoins exprimés par les deux Chambres. Dans ce cadre, il est prévu, au début de chaque session parlementaire, la tenue d’une séance d’informations et d’échanges autour d’une thématique spécifique intéressant leur travail. L’organisation de ces séances d’information entre dans le cadre du Programme « Africa Democracy Strengthening » qui entend contribuer au renforcement de l’efficacité et de l’effectivité du Parlement dans l’exercice de ses différentes missions. Il s’agit notamment à travers cette initiative d’améliorer la participation des députés et des sénateurs aux travaux et débats parlementaires en mettant à leur disposition toutes les informations requises en ce sens. Ces sessions leur permettront également de bénéficier des éclaircissements nécessaires pour entamer un examen plus adéquat des lois qui leur sont soumises.

Programmes. Pour la première session parlementaire, le thème choisi porte sur les comités locaux de développement (CLD). En effet, selon la Loi 2015-024 portant sur l’octroi de Fonds Local de Développement au profit des Collectivités Territoriales Décentralisées de base, chaque district est doté de 400 000 000 d’Ariary par l’Etat. Un Comité Local de Développement a été créé pour chaque district dont les programmes de développement sont conjointement élaborés par les parlementaires et les représentants des collectivités territoriales décentralisées. Les parlementaires co-président ce comité. Chaque parlementaire doit ainsi diriger, veiller et ordonner aà l’exécution des programmes de développement élaborés.

Recueillis par Dominique R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.