Processus électoral : « La CENI est prête à être jugée sur sa transparence », affirme Hery Rakotomanana


Jacaranda

Hery Rakotomanana de la Ceni, Marie Dimond du PNUD et le représentant du Premier ministre (au milieu) ainsi que les représentants des comités locaux de recensement au niveau des districts avec leurs certificats.

Toujours dans le cadre d’une gouvernance électorale transparente en général, et d’une perfection des listes électorales en particulier, la Ceni (Commission Electorale Nationale Indépendante) a remis, hier à Alarobia, des récompenses aux démembrements de la commission électorale et aux diverses entités y afférentes qui ont réussi à enregistrer les meilleurs résultats en marge de la RALE (Révision Annuelle des Listes Electorales) 2016-2017. 43 méritants – tous des entités – comprenant des districts, des communes et des fokontany ont reçu leur certificat de la part de la Ceni. Pour Hery Rakotomanana, son président, la cérémonie de ce genre « pourrait être considérée comme parmi les campagnes de sensibilisation des électeurs à s’inscrire sur les listes électorales » et permet également « d’engendrer une émulation entre nos démembrements et partenaires pour l’amélioration de leur résultat à la prochaine révision de la liste électorale ». Parmi les bons élèves figurent les districts d’Ihosy, d’Ambovombe, de Tsihombe, de Beloha Androy et de Beroroha.

Juger. Hery Rakotomanana se réjouit des efforts accomplis par la Ceni et de ses démembrements pour la RALE 2016-2017. Il a également rappelé que « les cadres de concertation qui ont lieu mensuellement permettent aux parties prenantes d’exprimer leurs désidératas ». Mais faut-il rappeler, une fois de plus, que ce ne sont pas tous les partis politiques qui y participent. Au niveau de la confiance de ces derniers, la Ceni a beaucoup à faire nonobstant le fait que son président ait réitéré qu’elle « est prête à être jugée sur sa transparence. Elle s’ouvre à des discussions et accepte les critiques constructives pour améliorer le processus électoral. Par contre, elle va être intransigeante sur le respect et l’application de la loi, pour sauvegarder la justice et assurer la paix avant, pendant et surtout après les élections ». L’on attend que des actes prouvent ses propos. Quant à la représentante résidente adjointe du PNUD, Marie Dimond, elle a mis l’accent sur le taux d’exhaustivité du fichier électoral. « Nous encourageons toutes les parties prenantes à maintenir ces efforts pour répondre aux critères d’exhaustivité des standards internationaux, s’assurer que la proportion des électeurs admissibles qui sont réellement inscrits sur les listes soit au moins à 90%. A Madagascar, ce taux est actuellement à presque 79% », a-t-elle précisé. Par ailleurs, elle a réitéré le soutien du PNUD au processus électoral malgache à travers le SACEM (Soutien Au Cycle Electoral).

Aina Bovel


Share This Post

  • Johnson Tahina

    ALERTE GÉNÉRALE / ALERTE CITOYENNE/ALERTE MAXIMUM/ ALERTE ROUGE… 57 années (1960-2017) d’EMPOISONNEMENT des ELECTIONS à Madagascar, de POURRITURE de la Gouvernance à Madagascar et de MISE en DANGER de Madagascar et du peuple Malagasy ENFANTS de Madagascar…
    PÉDAGOGIE CITOYENNE et EDUCATION CITOYENNE de HAUTE QUALITÉ…
    Analyse-Diagnostic / VISION / les vraies problématiques/ les SOLUTIONS et les RÉGULATIONS pour SAUVER Madagascar, le PEUPLE Malagasy enfants de Madagascar et les générations à venir.
    Le RASSEMBLEMENT CITOYEN pour une PÉDAGOGIE – Education CITOYENNE de Haute qualité, la REFONDATION de qualité de la GOUVERNANCE à Madagascar et la stratégie du DÉVELOPPEMENT de Madagascar
    Son Président fondateur Pr TAHINA communique (…et suivez le GUIDE…).
    Par sa STRUCTURE, son INTELLIGENCE, la POURRITURE en habit du dimanche de son prétendue « expertise » la CENI (Commission électorale « nationale » « indépendante ») en VÉRITÉ n’a RIEN d’indépendante et n’a RIEN de nationale mais au CONTRAIRE, c’est une véritablement structure SORCIÈRE « MPAMOSAVY » pour EMPOISONNER TOUTES les élections des PAYS en AFRIQUE et surtout à MADAGASCAR. TROIS PAYS se CACHENT derrière cette CENI « les Etats-Unis-Angleterre et la France « FranceAfrique ») qui s’AUTOproclament avec ARROGANCE et bestialité « Communauté Internationale » de l’ONU pour AGIR en toute IMPUNITÉ pour EMPOISONNER toutes les ELECTIONS en Afrique et à Madagascar…
    PRÉCISONS : les TROIS POISONS utilisés par la CENI lors de la dernière élection présidentielle 2013 de Rajaonarimampianina : (1)Les Candidats sont financièrement VOYOU OCCULTE SANS LIMITATION des dépenses/(2) Les bulletins de vote IMPRIMES à l’étranger pour que les électeurs malagasy ne voient pas COMBIEN vont ATTERRIR où ? / (3)Le matériel INFORMATIQUE France-Afrique franc-maçon… pour SORTIR Mr Rajaonarimampianina avec le DISCOURS d’investiture de SARKOZY comme discours d’investiture … de la POURRITURE et un VÉRITABLE CRACHAT sur Madagascar, son histoire et en plein visage du peuple-électeur Malagasy…
    PRÉCISONS : Les Etats-Unis ont déclaré et rappelé que les Etats-Unis n’ACCEPTENT PAS du toute ingérence des pays étranger dans les ELECTIONS aux Etats-Unis. Il n’y a pas de CENI aux États-Unis. Madagascar n’a JAMAIS imposé aux Etats Unis une CENI pour EMPOISONNER toutes les élections aux Etats-Unis et qu’en plus c’est Madagascar qui décide de la VALIDITÉ ou NON des élections aux Etats-Unis par une CENI . Madagascar n’a JAMAIS placé au pouvoir Président des Etats-Unis « un livreur de LAIT qui n’a pas fréquenté l’ECOLE comme Mr Ravalomanana Marc ». (et faire exiler les ministres TIM aux Etats Unis en remerciement des PILLAGES des RICHESSES et des RESSOURCES de Madagascar…).
    PRÉCISONS : La France a déclaré et rappelé qu’elle est INDÉPENDANTE et n’ACCEPTE PAS que ce soit un pays ETRANGER qui DÉCIDE de l’organisation et de la VALIDITÉ ou NON des élections en France. Madagascar n’a JAMAIS imposé une CENI-SORCIÈRE en France pour EMPOISONNER toutes les élections en France. Madagascar n’a JAMAIS imposé à la France que c’est Madagascar qui décide de l’organisation et de la VALIDITÉ ou NON des élections en France. Madagascar n’a JAMAIS cherché à mettre un Président de la République Française un DJ comme Rajoelina qui a juste le bac, et NON ÉLU mais pendant CINQ ans ! Madagascar n’a jamais cherché à mettre un Président de la République Française un expert limité comptable comme Rajaonarimampianina pour PILLER MASSIVEMENT les RESSOURCES et les RICHESSES.
    Ces 57 années (1960-2017) de PILLAGE MASSIF et le plus RAPIDEMENT POSSIBLE des RESSOURCES et des RICHESSES de Madagascar (comme en Afrique) sont en réalité une véritable STRATÉGIE mortifère qui a prévu également l’ECRASEMENT prémédité du PEUPLE malagasy la TÊTE et le DOS dans un fossé d’APPAUVRISSEMENT, de diversions, de peur, de privation de liberté d’expression, de destruction, d’auto-destruction, des ELECTIONS EMPOISONNÉES par la sorcière « CENI » des TROIS pays (Etats-Unis-Angleterre-France FranceAfrique…) qui entraînent BESTIALEMENT et SANS SURPRISE ces 57 années (1960-2017) de DESTRUCTION, de POURRITURE et la CASSE de TOUTES les Institutions de la Gouvernance à Madagascar (La POURRITURE et la CASSE de La Présidence de la République à Madagascar, La CASSE et la POURRITURE du Gouvernement Premier Ministre et Ministres, La CASSE et la POURRITURE du Parlement « Un Sénat MÉDIOCRE avec un Président du Sénat et des Sénateurs HONTEUX qui n’ont JAMAIS été à la hauteur des véritables BESOINS de Madagascar et Une Assemblée Nationale MÉDIOCRE avec un Président et des députés HONTEUX qui n’ont JAMAIS été à la hauteur des véritables BESOINS de Madagascar»… La CASSE et la POURRITURE de l’environnement du DROIT et de la JUSTICE… La CASSE et la POURRITURE de l’environnement de l’ECONOMIE… la DÉFAILLANCE et La CASSE du système ÉDUCATIF qui n’a JAMAIS été à la hauteur des véritables BESOINS de Madagascar… La CASSE de la Religion par les 260 SECTES qui ne sont pas arrivées par hasard…La CASSE des FORCES Armées Malagasy qui font peur au peuple et PROTEGE la SORCIERE « CENI » chargée d’EMPOISONNER toutes les élections à Madagascar leur PATRIE …).
    Madagascar n’est PAS un pays PAUVRE mais un pays APPAUVRI bestialement, pillé MASSIVEMENT en toute IMPUNITÉ par TROIS pays (Les Etats-Unis-Angleterre-La France « FranceAfrique ») qui se CACHENT derrière l’expression TROMPEUSE-ESCROQUERIE « Communauté Internationale » au sein d’une structure TROMPEUSE : l’ONU (Organisation des « Nations » Unies). En RÉALITÉ nous sommes dans une Mondialisation-Globalisation SAUVAGE car financiarisée depuis 1990, en réalité VIDE de GOUVERNANCE crédible et SANS règles crédibles de droit international pour protéger les pays prévus à EXCLURE des gains de la Mondialisation et à ÉCRASER bestialement sans considération humaine.
    C’est maintenant à NOUS, enfants de Madagascar (Malagasy à Madagascar et à travers le monde) de nous RASSEMBLER avec INTELLIGENCE et EFFICIENCE.
    Nous allons OPÉRER une véritable REFONDATION de qualité de la GOUVERNANCE de Madagascar et réaliser une véritable STRATÉGIE de DÉVELOPPEMENT de Madagascar…pour un ETAT STRATÈGE de qualité… MENER une véritable PÉDAGOGIE – EDUCATION CITOYENNE de HAUTE QUALITÉ d’Analyse-Diagnostic de VISION des vraies problématiques des SOLUTIONS et des RÉGULATIONS pour SAUVER Madagascar et le PEUPLE Malagasy enfants de Madagascar. . . Suivez le GUIDE…
    Pr TAHINA Johnson
    Enseignant d’Université : Professeur pluridisciplinaire d’Economie/ de Mondialisation/ de Relations Economiques Internationales/ de Droit et des Institutions/ Gestions et Management/ Systémie et Stratégie de développement.
    Président fondateur du RASSEMBLEMENT Citoyen pour une EDUCATION CITOYENNE de Haute qualité, la REFONDATION de qualité de la GOUVERNANCE de Madagascar et la STRATÉGIE du DÉVELOPPEMENT de Madagascar.