Lalao Ravalomanana : Cap sur Pretoria pour un Forum sur le développement durable


Lalao Ravalomanana à l’aéroport d’Ivato en direction de Pretoria hier.

Les maires des Capitales africaines se donneront rendez-vous à partir de demain à Pretoria, Afrique du Sud. La maire d’Antananarivo Lalao Ravalomanana en fait partie. Elle a quitté hier la Capitale. Ce rendez-vous sur le sol Sud-africain entre dans le cadre de la tenue du 3e Forum des Capitales africaines sur le développement durable. Ce 3e Forum qui durera trois jours, du 13 au 15 juin, offrira au premier magistrat de la ville d’Antananarivo une occasion pour intervenir sur le leadership politique comme une clé de la promotion des Collectivités Territoriales Décentralisées ou CTD face aux défis du développement durable dans le continent africain.

Autonomie financière. En fait, la présence de la maire d’Antananarivo Lalao Ravalomanana à ce 3e Forum sur le développement durable lui permettrait d’évoquer les réalités que vit la Capitale de Madagascar en matière de la promotion des Collectivités Territoriales Décentralisées. Ces réalités se résument par le fait que le pouvoir central ne veut pas donner son coup de pouce pour le développement d’une mairie dirigée par une personnalité issue d’un parti autre que le sien. Ces réalités ne permettent pas non seulement à la commune urbaine d’Antananarivo, mais aussi aux autres communes de Madagascar, d’avoir une autonomie financière. Or, certaines communes, pour la simple raison qu’elles sont dirigées par des hommes ou des femmes du HVM, bénéficient des subventions spéciales dont les montants s’élèvent à des centaines de millions d’Ariary.

R. Eugène

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.