Insécurité : Des solutions non convaincantes


Le gouvernement a été interpelé hier par les sénateurs sur la recrudescence de l’insécurité dans toutes les parties  de Madagascar. Le Premier ministre Mahafaly Solonandrasana Olivier a reconnu que les efforts jusqu’ici déployés pour lutter contre cette insécurité ne sont pas suffisants. « Nous serons obligés de changer de stratégies. », a-t-il annoncé. Pour le chef du gouvernement, les budgets de certains ministères feraient l’objet des coupes pour permettre aux départements en charge du maintien de l’ordre de bénéficier plus de moyens financiers.

« Andriamasom-pokonolona ». Hier, en marge de la cérémonie de pose de première pierre de l’extension de l’aéroport d’Ivato, le président de la République a avoué que les autorités seules ne peuvent pas lutter contre l’insécurité. Il a fait appel à la contribution du « Fokonolona » à travers le « Andrimasom-pokonolona ». A entendre donc le Chef Suprême des Armées, le « Fokonolona » devrait affronter les bandits qui sont toujours armés jusqu’aux dents. Pour bon nombre d’observateurs, les solutions avancées par l’Exécutif pour lutter contre l’insécurité ne sont pas convaincantes.

R.Eugène

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.