Congrès 2017 AIMF : Deux maires malgaches à Montréal

Lalao Ravalomanana au Congrès 2017 de l’AIMF à Montréal.

Le congrès 2017 de l’AIMF (Association Internationale des Maires Francophones) se déroule depuis le 19 juin à Montréal (Canada). Ce congrès se terminera demain. Parmi les 350 élus locaux présents à ce rendez-vous figurent la maire d’Antananarivo Lalao Ravalomanana et le maire de Mahajanga Mokhtar Andriatomanga. Ces derniers se sont rendus à Montréal suite à l’invitation du maire de la ville Denis Coderre et de la présidente de l’AIMF, le maire de Paris Anne Hidalgo. Le drapeau malgache se hisse à Montréal pendant les trois jours du Congrès 2017 de l’Association Internationale des Maires Francophones.

Développement durable. La participation de Lalao Ravalomanana et de Mokhtar Andriatomanga à ce congrès est une opportunité pour leurs circonscriptions. En effet, le bureau de l’Association présidé par le maire de Paris adoptera un programme de subventions de plus de 1 million d’euros pour des projets portés par les villes membres. Ces projets concernent l’amélioration des conditions de vie des populations, le développement économique, culturel et social. Le rendez-vous est également une occasion d’informer largement les villes membres sur l’Initiative pour l’amélioration des services urbains clés dans les secteurs sociaux, signés entre l’AIMF et la Fondation Bill & Melinda Gates en mars dernier et mise en œuvre en partenariat avec la ville de Paris.

15 projets pilotes. L’Initiative devrait aboutir à la mise en place des 15 projets pilotes en 4 ans. Ceux-ci seront centrés sur trois problématiques clés, abordés à travers une démarche d’innovation : le planning familial, l’assainissement par traitement des boues de vidange et l’urgence. Plus de 6 millions de dollars seront mobilisés pour appuyer financièrement et techniquement les villes francophones dans le développement de leurs projets en la matière. La Fondation Bill & Melinda Gates apportera un co-financement à hauteur de 4,75 millions de dollars. La ville de Paris, l’AIMF et les villes francophones bénéficiaires des projets apporteront les financements complémentaires.

Recueillis par R. Eugène

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.