Congrès 2017 AIMF : Deux maires malgaches à Montréal

Jacaranda
Lalao Ravalomanana au Congrès 2017 de l’AIMF à Montréal.

Le congrès 2017 de l’AIMF (Association Internationale des Maires Francophones) se déroule depuis le 19 juin à Montréal (Canada). Ce congrès se terminera demain. Parmi les 350 élus locaux présents à ce rendez-vous figurent la maire d’Antananarivo Lalao Ravalomanana et le maire de Mahajanga Mokhtar Andriatomanga. Ces derniers se sont rendus à Montréal suite à l’invitation du maire de la ville Denis Coderre et de la présidente de l’AIMF, le maire de Paris Anne Hidalgo. Le drapeau malgache se hisse à Montréal pendant les trois jours du Congrès 2017 de l’Association Internationale des Maires Francophones.

Développement durable. La participation de Lalao Ravalomanana et de Mokhtar Andriatomanga à ce congrès est une opportunité pour leurs circonscriptions. En effet, le bureau de l’Association présidé par le maire de Paris adoptera un programme de subventions de plus de 1 million d’euros pour des projets portés par les villes membres. Ces projets concernent l’amélioration des conditions de vie des populations, le développement économique, culturel et social. Le rendez-vous est également une occasion d’informer largement les villes membres sur l’Initiative pour l’amélioration des services urbains clés dans les secteurs sociaux, signés entre l’AIMF et la Fondation Bill & Melinda Gates en mars dernier et mise en œuvre en partenariat avec la ville de Paris.

15 projets pilotes. L’Initiative devrait aboutir à la mise en place des 15 projets pilotes en 4 ans. Ceux-ci seront centrés sur trois problématiques clés, abordés à travers une démarche d’innovation : le planning familial, l’assainissement par traitement des boues de vidange et l’urgence. Plus de 6 millions de dollars seront mobilisés pour appuyer financièrement et techniquement les villes francophones dans le développement de leurs projets en la matière. La Fondation Bill & Melinda Gates apportera un co-financement à hauteur de 4,75 millions de dollars. La ville de Paris, l’AIMF et les villes francophones bénéficiaires des projets apporteront les financements complémentaires.

Recueillis par R. Eugène

Blueline Air Fiber

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.