Processus électoral : Vers une collaboration de la Ceni et des organes de presse


La Ceni (Commission Electorale Nationale Indépendante) poursuit ses efforts dans l’amélioration du processus électoral. Hier, en marge du cadre de concertation avec les journalistes, à Alarobia, l’importance des médias en période électorale a été largement débattue. A l’issue, il a été décidé qu’un renforcement de capacités des journalistes sera effectué dans un futur proche. Selon Fano Rakotondrazaka, commissaire électoral de la Ceni, « La commission électorale ne pourrait faire les travaux de sensibilisation et d’éducation électorale toute seule. La collaboration avec la société civile, la société politique et la presse est très importante ». Le but étant d’intégrer les citoyens dans le processus électoral et d’augmenter le taux de participation durant les scrutins.

Traitement équitable. Par ailleurs, et ce, compte tenu du fait que les médias – notamment privés – opèrent dans un monde commercial, et dont la plupart sont gérés par des politiciens qui sont susceptibles de conquérir le pouvoir, la question selon laquelle l’égalité de chance des candidats a été décortiquée. Par rapport à cela, Fano Rakotondrazaka a estimé que « même s’il n’y a aucune immixtion de la part de la Ceni sur ce point,  il serait  plus adéquat – ne serait-ce que –  d’annoncer la candidature des autres et non se focaliser sur le candidat à soutenir ». Mais Gérard Rakotonirina, président de l’OJM (Ordre des Journalistes de Madagascar) de proposer qu’ « il faut qu’il y ait un traitement équitable entre les organes de presse pour que les citoyens soient au même niveau d’information ». On a également appris que des rencontres entre la Ceni et les organes de presse concernés seront organisées et à cette occasion, la question relative aux dépenses à engager et les différentes tractations y afférentes y figureront parmi les points focaux. Par ailleurs, le président de l’OJM a recommandé qu’ « au lieu d’élaborer un nouveau code de conduite des journalistes en période électorale, il vaut mieux améliorer la charte des journalistes en période électorale du temps de la CENI-T ». Notons que le prochain cadre de concertation entre la Ceni et les journalistes aura lieu en juillet avec un haut degré d’espérance que les choses auront bougé.

Aina Bovel

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.