Edgard Razafindravahy : Le numéro Un de l’ADN ne brigue pas un poste de ministre

Edgard Razafindravahy avec les barons du régime le 26 juin dernier à Mahamasina.

La station appartenant au numéro Un de l’ADN a véhémentement démenti hier l’information émanant d’un proche d’Iavoloha qui nous a confié qu’Edgard Razafindravahy pourrait devenir ministre du Commerce et de la Consommation à la place de Tazafy Armand pressenti Premier ministre. A écouter la radio en question, le PDS de Tana sous la Transition, ne brigue pas, mais pas du tout, un portefeuille ministériel dans le gouvernement de la Quatrième République. Reste à savoir si ce chef de parti lorgnera de nouveau sur le fauteuil présidentiel en 2018 pour pouvoir mettre en œuvre son « fédéralisme sahaza ». On se souvient effectivement qu’il avait été choisi par les membres du TGV lors du congrès d’Andranomena en 2013 pour défendre la couleur Orange à la course à la magistrature suprême où il devait être crédité de 195 053 voix soit 4,34%. Juste derrière Saraha Rabearisoa qui avait obtenu 4,52%.

Recueillis par R. O

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.