Epidémie de peste : Le MAPAR présent sur le terrain

Jacaranda
Le MAPAR poursuit sa descente sur le terrain ce jour.

« Nous ne pouvons rester bras ballants face à cette épidémie qui fait des ravages à Antananarivo et dans les autres districts ». C’est ce qu’a déclaré la députée du deuxième Arrondissement Lanto Rakotomanga. En effet, face à l’épidémie de peste, le MAPAR a décidé de descendre sur le terrain. Une véritable opération de désinsectisation et de désinfection a été lancée depuis hier notamment au niveau du deuxième Arrondissement, dans les quartiers d’Ambohipo, d’Andohan’i Mandroseza et d’Ambolokandrina, mais aussi dans le cinquième Arrondissement. Des équipes dirigées entre autres, par les députés Naivo Raholdina et Lanto Rakotomanga ont versé des produits de désinfection et des dératisations au niveau des ménages et dans les canaux d’évacuation d’eau. La députée élue à Tana II n’a pas manqué de profiter de cette occasion pour dénoncer le comportement des tenants du régime HVM qui, « au lieu de prendre des mesures pour résoudre le problème, tentent de renvoyer la responsabilité ». De son côté, Naivo Raholdina a déclaré qu’ « il ne faut pas attendre les bailleurs de fonds étrangers pour réaliser des opérations d’assainissement ». A noter que ce jour, le MAPAR prévoit d’autres descentes au niveau des autres arrondissements de la Ville des Mille.

Davis R

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.