Sécurité alimentaire au sein de la COI : Une réunion ministérielle se tiendra à Madagascar en mars 2018

Jacaranda
Les ministres de la Commission de l’Océan Indien en conseil extraordinaire

Madagascar a participé au conseil extraordinaire des ministres de la COI (Commission de l’Océan Indien) les 2 et 3 Octobre derniers à Maurice. A l’issue, il a été décidé que l’Union Européenne obtienne le statut d’observateur au sein de l’organisation ; l’UE étant « le premier partenaire technique et financier de l’organisation ». La grande union rejoint ainsi la Chine, l’Ordre de Malte et l’Organisation Internationale de la Francophonie. Par ailleurs, les réunions se sont focalisées également sur la question sécuritaire. D’après les membres du Conseil, présidé par Vishnu Lutchmeenaraidoo – ministre mauricien des Affaires Etrangères – il faut mettre en relief « l’importance d’agir collectivement, au sein de la COI, en faveur de la sécurité sous toutes ses formes ». Pour ce faire, une réunion ministérielle du Conseil sera prévue en janvier 2018. Notons au passage que Madagascar accueillera également une réunion ministérielle sur la sécurité alimentaire en mars 2018.

De commission à communauté. Les ministres ont aussi insisté sur le renforcement des liens entre les pays membres. Aussi, les participants sont-ils tous tombés d’accord sur l’adoption du caractère « communautaire » de la COI. « Cela confirme la volonté des Etats de renforcer son rôle et ses réalisations sur le terrain », précise le communiqué y afférent. Et Didier Robert, président du Conseil  régional de la Réunion, Henry Rabary-Njaka, ministre des Affaires Etrangères de Madagascar et Etienne Sinatambou, ministre mauricien de la Sécurité Sociale et de l’Environnement, d’ajouter respectivement qu’il faut « améliorer significativement la connectivité aérienne et maritime, dans une vraie logique partenariale », que « la symbolique du changement d’appellation de la COI marque notre ambition commune » et qu’il faut « amplifier l’action de la COI pour un décloisonnement des marchés entre les Etats membres et pour une meilleure complémentarité de ceux-ci ».

Recueillis par Aina Bovel

Blueline Air Fiber

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.