Sommet des maires à Valencia : Un Prix du Pacte de Milan à la CUA

Jacaranda
Olivier Randrianarisoa recevant le Prix au nom de la maire Lalao Ravalomanana.

400 maires, experts et représentants des villes de la politique alimentaire urbaine du Pacte de Milan sont réunis à Valencia (Espagne) du 19 au 21 octobre 2017. L’un des mécanismes les plus importants pour renforcer la coopération entre ces villes est le Prix du Pacte de Milan (PPM), promu l’année dernière par la ville de Milan, avec le soutien de la Fondazione Cariplo. Le PPM récompense les meilleures pratiques urbaines en matière de gestion durable des aliments dans les villes signataires du Pacte. Cette année, deux Prix ont été décernés. Le premier a été remporté par Toronto (Canada) pour la bonne pratique « Alimentation Communautaire pour les nouveaux arrivants ».

15.000 Euros. Tandis que la ville d’Antananarivo a reçu le second Prix (15.000 Euros) pour la catégorie « Environnement Difficile ». A rappeler qu’avec l’appui de la coopération de la Région Ile-de-France, la ville a lancé entre 2011 et 2017 un programme d’agriculture urbaine qui encourage l’installation de micro-jardins potagers dans les quartiers à faibles revenus pour améliorer la sécurité alimentaire et créer des activités génératrices de revenus à travers la vente de légumes locaux frais. Ce programme compte plus de 16.000 bénéficiaires. Le conseiller spécial de la maire, Olivier Randrianarisoa, a reçu hier à Valencia le Prix remporté par la CUA.

  1. Eugène
Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.