Tiko-AAA : Les employés réclament la réouverture de l’usine

Jacaranda

Les employés de l’usine AAA d’Andranomanelatra se sont retrouvés jeudi dernier à l’hôtel Imperial à Antsirabe. Ils devraient rencontrer les autorités locales dont le préfet, le chef de région et le directeur régional de l’Industrie, mais ces derniers n’ont pas répondu présent. Ce qui n’a pas empêché les employés de la société AAA de réclamer la réouverture de l’usine d’Andranomanelatra. D’après eux, l’arrêté interministériel n° 24.392.2017 ne prévoit qu’une suspension. « Or, jusqu’à présent, rien n’évolue. Les employés et les fournisseurs de la société sont pénalisés. », déplore Armando Razakarivo.

Régularisation. Selon le Directeur Général Lanto Rabenantoandro, AAA a déjà régularisé sa situation auprès de l’ONE (Office National de l’Environnement). « Les dossiers y afférents sont déjà déposés auprès des autorités compétentes, mais jusqu’à présent, ces dernières n’y donnent pas suite. », souligne-t-il. A en croire Lanto Rabenantoandro, il y a quelque part une intention de bloquer la situation à Andranomanelatra au détriment de la société, des éleveurs des vaches laitières et des consommateurs.

Recueillis par R. Eugène

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.