Code électoral : Des partis et la société civile craignent une nouvelle crise politique



Jacaranda

Les partis politiques et les entités de la société civile représentés au sein du « Comité de Vigilance Démocratique pour les Elections » (CVDE) et qui ont tenu une conférence de presse hier à Antaninarenina, accentuent la pression. Ils ont signé une déclaration commune où ils revendiquent un droit de regard sur l’avant-projet de loi sur le code électoral, la vulgarisation des textes électoraux et l’appui de la communauté international à leur démarche devant aboutir à l’organisation d’élections acceptées par tous en 2018. « La démarche exclusive du gouvernement risque de créer une nouvelle crise politique dans le pays. », prévient le CVDE.

R. Eugène


Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.