Allemagne : 66,45 millions d’euros octroyés à Madagascar



Jacaranda
Poignée de main entre le Premier ministre Mahafaly Olivier et le chef de la délégation allemande. (Photo Nary Ravonjy)

Rideau sur le dialogue politique germano-malgache. En effet, les consultations intergouvernementales portant sur la coopération du développement entre Madagascar et l’Allemagne qui se sont déroulées du 6 au 7 décembre, à Mahazoarivo, ont pris fin, hier. Il s’agit de la deuxième concertation gouvernementale germano-malagasy depuis la reprise officielle de la coopération bilatérale au développement en 2014. Toujours est-il qu’au total, l’Allemagne appuie Madagascar dans le cadre de la coopération bilatérale au développement par des contributions non-remboursables d’un montant de 55,7 millions d’euros pour l’année 2017. A ce montant s’ajoute 10,75 millions d’euros pour l’aide humanitaire accordée au cours de cette année. Soit 66,45 millions d’euros au total.

Nécessité. Concernant les prochaines élections législatives et présidentielles en 2018, la délégation allemande a souligné la nécessité qu’elles soient démocratiques, transparentes et inclusives. De son côté, la partie malagasy a confirmé qu’en conformité avec la Constitution, les élections nationales auront bien lieu en 2018, vers le mois de novembre pour le premier tour, et en décembre pour éventuellement le deuxième tour, et que la barre de 10 millions d’électeurs pourrait être atteinte avec le rythme actuel de recensement et d’inscription d’électeurs.

Lutte contre la corruption. Par ailleurs, les deux parties se sont convenues de la poursuite et de l’intensification des efforts nécessaires dans la lutte contre la corruption, présente dans tout le pays et nuisible au développement. Elles se sont entendues également pour la poursuite et l’élargissement de l’appui à la protection de l’environnement et des ressources naturelles, pôle prioritaire de la coopération auquel l’Allemagne, en tant que plus grand bailleur dans ce secteur, contribue fortement en vue de sauvegarder la biodiversité de Madagascar qui est gravement menacée.

Dominique R.

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Le FLOUSS COULE à flot, pas en millions d’Ariary mais en Deutchmark.!
    Et le pays est toujours déclaré PAUVRE parmi les pauvres.!!

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.