Hery Rajaonarimampianina : Pas de cadeau de bonne année surprise

Jacaranda

Une erreur de communication monumentale. C’est ainsi que les observateurs considèrent la décision du président Hery Rajaonarimampianina de renoncer le 31 décembre 2017, à l’habituel discours à la Nation. Jusqu’ici, le Chef de l’Etat n’a encore effectué aucun message de vœux au peuple malgache. Contrairement à tous ses prédécesseurs et aux autres présidents de la République du monde entier. Pour ne citer que le cas du président français Emmanuel Macron qui a formulé son premier discours de vœux au peuple français le 31 décembre dernier. Un discours qui continue même de provoquer des polémiques, puisqu’il aurait été inspiré de son propre discours prononcé à l’Université d’été du Medef en août 2015. Le 31 décembre dernier donc, le « Hery Vaovao ho an ’i Madagasikara » a failli non seulement à une tradition républicaine, mais aussi à la tradition malgache engendrée par le « Fihavanana ». Pourtant, en cette période de l’année, il est de coutume que les « Raiamandreny » présentent leurs vœux de bonheur à leurs enfants. Une occasion aussi pour ces derniers d’offrir à leur tour un « solom-bodiakoho » aux « Raiamandreny ». Très critiqué ces derniers temps à cause du manque de résultats palpables sur le social de la population, mais aussi à cause de l’inflation et des problèmes de pauvreté qui frappent presque toutes les familles, le Chef de l’Etat a préféré briser la coutume du discours de vœux. Et ce, même s’il n’ignore, certainement, que les habitants de « La Réunion Kely » à qui il a rendu visite le 31 décembre ne peuvent en aucun cas représenter les 23 millions de Malgaches. A force de vouloir se démarquer à tout prix par rapport à ses prédécesseurs, Hery Rajaonarimampianina risque plutôt de se faire remarquer par l’échec engendré par ses initiatives.

Tempête tropicale. Certainement, Hery Rajaonarimampianina attendra la cérémonie de présentation de vœux aux Corps constitués qui aura lieu demain au Palais d’Etat d’Iavoloha pour présenter ses vœux au peuple malgache. Son message risque pourtant d’être noyé dans le bilan de la tempête tropicale Ava qui frappe depuis hier la partie Nord-est de la Grande Ile. D’autant plus que vu les problèmes de trésorerie auxquels le régime fait face actuellement, le « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara » n’aura certainement pas de cadeau de bonne année surprise à offrir au peuple malgache. Il prononcera certainement un discours classique qui, comme à l’accoutumée, sera marqué par l’annonce d’une augmentation de salaire qui ne sera pas supérieure à 7% pour les fonctionnaires, et une remise de peine pour les détenus. La question est aussi de savoir s’il osera présenter le bilan de l’année écoulée. Un bilan plutôt négatif aux yeux de bon nombre d’observateurs, vu les cris de détresse des Malgaches qui souffrent de la hausse des prix du riz, des carburants et des produits de première nécessité, ainsi que l’insécurité grandissante qui prévaut sur toute l’étendue du territoire. 2018 étant une année électorale, le Chef de l’Etat devrait donc songer à améliorer sa communication pour être plus proche de la population.

Davis R

Blueline Air Fiber

Share This Post

7 Comments - Write a Comment

  1. Mais où va ce pays. Le chef d’État fait semblant ou a totalement oublier qu’il est le père de la nation pour ne pas avoir fait le discours annuel de souhait de vœux à tous le Malagasy. Heureusement que l’échéance n’est pas loin. Et concernant l’arrivé du cyclone, le communiqué officiel pour la non tenu des cours d’aujourd’hui arrive en retard et bon nombre d’enfants étant déjà sur la route de l’école à l’heure dudit communiqué. Mais que fait-on. Est-ce qu’on aurait pas pu prédire à l’avance que AVA entrerait dans l’Île ce matin même.

  2. Jusqu’ici, Hery Rajaonarimampianina est le premier président qui n’a effectué un message de vœux au peuple malgache tous les 31 decembre dans l’histoire de Madagascar!
    ou bien, il n’a rien à dire face au fléau qui frappe le pays!l’ insécurité , la famine

  3. Hery Rajaonarimampianina a simplemenr nié son devoir de Ray aman-dreny.Vu la situation actuelle les malagasy sont désesperement des « kamboty velon-dray ».Heureusement que l’apparition soudaine du Président Andry Rajoelina à minuit du Saint Silvestre,a apporté beaucoup d’éspoir au peuple d’où la façon dont il a terminé son discours avec une phrase vraiment significative « Masina loatra ny Tanindrazana,fa ny Fitiavana no lehibe indrindra. »

  4. Mampalahelo , fanahiniana ve sa sanatria tsy fahalalàna ?
    Tsy raharahiany intsony isika vahoaka satria efa mihevitra ny tsy hitondra ary kivy izy .
    ____________________________________________________________________________________
    Il est également embarrassé par l’oppression et la misère des gens .
    que dirait-il? la promesse vide et le discours habituel doit être
    frapper ici

  5. Le Ray amandReny des Malagache va encore donné à son peuple du VATO MAFANA ce vendredi 5 janvier 2018. Ce sera sans surprise et comme toutes autres discours plein de mensonge, On espère plus rien de la part du micro d’Iavoloha.

  6. Sans surprise, Quand Rajaonarimampianina a quitté le V…rrrrai route « iny lalana iny, il a été averti pour revenir à la régularité, mais il a continué d’exploiter sa faute. Cela a commencé avec la violation des nombreuses références à la constitution, la tromperie, les différents mensonges quotidiens, la trahison de leurs amis, tout cela a fait tomber le pays dans le désarroi. Honte à vous Mr Rajaonarimampianina, l’ingrat

  7. ce que l’on attend du président Rajaonarimampianina, qui souffre vraiment de gens de mauvaise humeur qui font ce qu’ils font avec un gouvernement qui ne voit pas les conséquences des gens mais qui essaie toujours de résoudre le problème

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.