Le SMM saisit le Bianco

Jacaranda

Le Syndicat des Magistrats de Madagascar (SMM) décide de saisir le Bureau Indépendant Anti-Corruption (Bianco) suite à la déclaration d’Houcine Arfa qui accuse la ministre de la Justice et la Procureure de la République d’avoir touché respectivement 70 000 Euros et 30 000 Euros, pour lui permettre d’échapper à la prison et de quitter la Grande île pour rejoindre la France. Le SMM, par l’intermédiaire de sa présidente Fanirisoa Ernaivo a déposé une requête à Ambohibao le 16 janvier dernier. Le syndicat réclame l’ouverture d’une enquête pour déterminer la véracité de l’information. Et ce, afin que cette affaire ne ternisse pas l’image de la Justice. En effet, le SMM exige des sanctions, contre tous ceux qui sont impliqués de près ou de loin dans cette affaire si toutefois les accusations sont avérées, et contre Houcine Arfa s’il est prouvé que ses allégations sont infondées. « La loi doit être appliquée à tout le monde afin de mettre fin à la culture d’impunité », soutient le syndicat. Après son prédécesseur qui était dans la tourmente pour l’affaire Claudine Razaimamonjy, la ministre Rasolo Elise Alexandrine est donc le deuxième ministre de la Justice qui fait l’objet d’un dossier auprès du Bureau Indépendant Anti-Corruption.

Davis R

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Il faut bien suivre cette affaire,car la présence de la ministre de l’injustice et le procureur soupçonné ne sera pas chose facile.
    Il faut que l’enquête aille jusqu’au bout et rapidement.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.