« Lundi Noir » : Commémoration hier au Magro Behoririka

Les magasins Magro ont fait partie des principales cibles des  actes de pillage qui ont été perpétrés notamment dans la Capitale le 26 janvier 2009. Puisque ce malheureux événement s’est produit un lundi, on l’a communément appelé « Lundi Noir ». 9 ans après, Magro tente de se redresser, contrairement aux autres sociétés victimes des pillages qui n’arrivent jusqu’à présent à renaître de leurs cendres. Hier, la grande famille de Tiko-Magro a commémoré l’événement par un culte au cours duquel ont été présents les employés de cette société conduits par le directeur général de AAA Lanto Rabenatoandro. « Normalement, vu ce que nous avons subi le 26 janvier 2009, notre société ne doit plus être là. Mais, puisque Dieu nous a promis la victoire, nous continuons à travailler jusqu’à présent. », a déclaré hier le DG de AAA.

Recueillis par R. Eugène

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.