Branchement illicite de courant : L’avocate de Tiko AAA répond à la JIRAMA

Jacaranda
L’usine AAA à Andranomanelatra reste scellée depuis le 12 octobre 2017.

Le harcèlement politico-judiciaire contre l’ancien président Marc Ravalomanana se poursuit.

L’avocate de Tiko-AAA a répliqué hier à la JIRAMA qui accuse l’ancien président Marc Ravalomanana de « vol d’énergie électrique ». Me Norosoa Raharimalala de mettre les points sur les « i » : « La JIRAMA a déposé le 03 novembre 2017 une plainte auprès du parquet d’Antsirabe contre Marc Ravalomanana pour branchement illicite de courant. Or, le 24 janvier 2018, le préfet d’Antsirabe a dépêché à Andranomanelatra où se trouve la société AAA et la résidence de Marc Ravalomanana, un huissier requis par la JIRAMA, accompagné d’une délégation de l’OMC composée de représentants du parquet et des forces de l’ordre. La principale mission de cette délégation est non seulement de vérifier si l’usine Tiko-AAA reste toujours scellée, mais aussi de constater s’il y a vraiment branchement illicite d’électricité. L’huissier de Tiko-AAA a été également présent lors de cette descente. Après vérification, les autorités n’ont constaté aucune anomalie. En fait, elles n’y ont découvert qu’un groupe électrogène qui était directement branché sur le logement de Marc Ravalomanana et l’usine de AAA. »

Procès-verbal. L’avocate de l’ancien président Marc Ravalomanana d’interpeller : « Je demande à la JIRAMA de se référer au procès-verbal de la descente du 24 janvier avant d’affirmer quoi que ce soit. » Selon Me Norosoa Raharimalala, la JIRAMA a menti. « Non seulement, elle a menti, mais aussi, elle a violé la confidentialité de l’enquête en divulguant des informations dans la presse.» L’avocate de l’ancien président s’interroge également sur le retard dans la rédaction du procès-verbal qui doit constater l’absence des anomalies lors de la descente de la JIRAMA à Andranomanelatra. « La JIRAMA n’a soulevé aucune anomalie lors du constat contradictoire à Andranomanelatra le 24 janvier 20018. », a rappelé Me Norosoa Raharimalala. Bref, à entendre l’avocate de Tiko-AAA, la partie dont elle défend l’intérêt est prête  à répondre aux enquêteurs pour faire la lumière sur cette affaire d’Andranomanelatra.

Recueillis par R. Eugène

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Dia hita taratra eny foana hoe misy vahiny any ivelany any mpibaiko , izay vao mahazo manao zavatra na miteny izao fitondrana foza izao, any ka rehefa ela vao tonga ireo baiko dia ela ihany koa vao mihetsika ny foza, ary rehefa mba mihetsika dia tsy mahintsy fa mivilana. Tsy tia ahita Ra8 bis ry zareo mpanome baiko, ary izany koa ny ilazako eto hoe io Ra8 io raha tafaverina amin’ny fitondrana dia eo ambony siège éjectable ka andanian’ny mankahala fatratra azy vola tsy hay isaina hatrany. Mba Ra9 na Ra10 indray alefa nama.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.