Lynchage à Fianarantsoa : Quid de la CNIDH ?

Jacaranda

Une rentrée bien chargée pour la Commission  Nationale Indépendante des Droits de l’Homme (CNIDH). En effet, suite au passage à tabac et à la mise à mort d’un homme âgé, présumé, « voleur » à l’Université de Fianarantsoa le week-end dernier, les premiers regards se tournent vers cette institution dont la principale mission, sacrosainte qui plus est, n’est autre que la promotion et la protection des droits humains. Dans l’article 2, points 1 et 7 de la loi n°2014-007 portant institution de la CNIDH, il est prévu respectivement que « la commission travaille à temps plein. Elle est chargée de promouvoir et protéger tous les Droits de l’Homme sans exception » et « d’interpeller l’Exécutif et ses démembrements sur les situations de violation des Droits de l’Homme dans tout le pays, lui proposer toute initiative tendant à mettre fin et, le cas échéant, émettre un avis sur les positions et réactions des autorités concernées ». Sur ce dernier point, il est plus que loisible de se demander ce qu’a effectué cette commission suite au lynchage de l’individu à Fianarantsoa, une justice inique qui a fait fi de la présomption d’innocence. Mais ce n’est pas tout. L’article 63 du Code pénal punit les cas d’infractions par omission comme la non-assistance à personne en danger ; exactement comme ce qu’avait fait le public ayant assisté à la scène odieuse…sans réagir. Par ailleurs, le point 11 du même article en question précise que la CNIDH est également chargée de «  faire connaître les Droits de l’Homme et la lutte contre toutes les formes de violation des Droits de l’Homme, en sensibilisant l’opinion publique, notamment par l’information, l’éducation et en faisant appel, entre autres, à tous les organes de presse ». Des réactions sont donc attendues de la part de cet organisme dans les prochains jours.

Aina Bovel

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Tout le monde sais pourquoi il y a des lynchages. Les gens n’ont ni de la confiance dans la police ni du respect pour eux

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.