Raboana Holijaona : Père du concept de l’Emergence de Madagascar

Jacaranda

Né le 15 août 1961 à Antananarivo, Raboana Holijaona est une figure bien connue du monde politique et économique. Ce père de famille (deux enfants), est aussi le père d’un autre concept qui fait la une des médias depuis le début de cette année électorale 2018 : celui de l’Emergence de Madagascar. Raboana Holijaona est issu d’une longue lignée de négociants internationaux. De Vienne à Tokyo, en passant par Marseille, la famille Raboanarijaona arpente le monde de plusieurs générations et parvient à tenir tête aux puissants Comptoirs Lyonnais et Marseillais de l’époque coloniale (1896-1960). De contrats en partenariats, pionniers des relations économiques et commerciales avec les pays autres que la France dans les années 50 et 70, ils exportent principalement des produits issus de la culture de rente, avant d’introduire sur le sol Malagasy des produits innovants et de futures grandes marques, pour ne citer que Yamaha et Toyota, aujourd’hui mondialement célèbres.

ESACI Paris. Raboana Holijaona parcourt lui aussi le monde après des études secondaires au Lycée JeanJoseph Rabearivelo. Ses diplômes de Spécialisation en Négociation Internationale et de 3e Cycle d’Ingénieur en Organisation et Management de l’Ecole Supérieure d’Administration et de Commerce de l’Industrie (ESACI Paris) en poche, auquel il ajoute un certificat de Marketing International au Japon, il revient à Madagascar vers la fin des années 80 pour fonder la première École de Commerce de Madagascar, l’ISCAM, et intégrer la Direction de l’entreprise familiale. Cette carrière toute tracée va brusquement prendre un tournant définitif en 1989. Le Premier Ministre de l’époque, Victor Ramahatra, reçoit l’instruction du Président Didier Ratsiraka de solliciter la famille Raboanarijaona pour un contact avec les autorités chinoises et les hommes d’affaires de Hong-Kong, encore sous pavillon anglais. Le projet est ambitieux : réaliser à Toamasina une Zone Economique Spéciale, concept encore méconnu dans le monde, en particulier occidental.

Conseiller spécial. Si les événements de 1990 et 1991 ont mis en stand-by le projet de ZES Toamasina, ils marquent aussi le début de l’entrée en politique de Raboana Holijaona. « Pour la sauvegarde du projet et après concertation avec l’équipe du PM Ramahatra, j’ai demandé à rencontrer le Professeur Zafy Albert », explique-t-il. Il intègre l’entourage du futur premier Président de la IIIe République en tant que Conseiller chargé la Communication du Président de la HAT, puis Conseiller Spécial en charge des Relations avec l’Asie, et enfin Conseiller Spécial chargé des Relations avec les Bailleurs de fonds. Un itinéraire qui semble tout indiquer pour préparer l’amorce de l’émergence de Madagascar à travers les ZES puisque durant le mandat du Président Zafy et plusieurs fois par la suite, Holijaona Raboana parcourt encore d’autres pays d’Asie du Sud-Est tels que la Malaisie, Singapour, le Vietnam, la Thaïlande ou l’Indonésie pour mieux comprendre et s’initier à tout ce qui fait le succès des pays émergents.

Recueillis par R. Eugène

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.