Coopération décentralisée: Une commission spéciale CUA-RIF

Jacaranda
Réunion de travail mardi dernier entre l’équipe de la CUA et celle de la RIF à l’Hôtel de Ville d’Analakely.
Réunion de travail mardi dernier entre l’équipe de la CUA et celle de la RIF à l’Hôtel de Ville d’Analakely.

Succès. C’est le constat qui s’impose après la clôture des deuxièmes Assises de la Coopération Internationale des Collectivités malgaches et françaises qui se sont tenues à l’Hôtel Carlton à Anosy pendant trois jours. Assises où le ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation et le gouvernement français ont beaucoup investi pour permettre aux collectivités concernées d’en profiter au maximum. « La Décentralisation est un processus irréversible à Madagascar », a déclaré le Premier ministre, non moins ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation Mahafaly Solonandrasana Olivier.

 

Acta non verba. Sans attendre, Lalao Ravalomanana est passée à l’action dès la deuxième journée des Assises. Elle a présidé à l’Hôtel de Ville à Analakely une réunion de travail avec la délégation de la Région Ile-de-France conduite par son vice-président Jérôme Chartier. Il a été décidé au cours de cette réunion la mise en place d’une commission spéciale composée de représentants de la CUA et de la Région Ile-de-France, qui sera chargée d’élaborer des projets d’aménagement des parties hautes d’Antananarivo (Haute Ville) où se trouvent d’importants patrimoines culturels du pays. « Les bas quartiers ne seront pas oubliés », a promis le maire d’Antananarivo.

R.Eugène

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.