Décès d’un jeune à Soavimasoandro : Naivo Raholdina engage un avocat pour la famille !



Jacaranda
La compassion du député Naivo Raholdina et son épouse à la famille du jeune Rakotomaria Tiavina Andoniaina

Samedi dernier, le député Naivo Raholdina et son épouse ont effectué une visite de condoléances à la famille de Rakotomaria Tiavina Andoniaina, un jeune homme assassiné par un soi-disant dément, jeudi dernier à Soavimasoandro. Un fait complètement inadmissible surtout si cela s’avère véridique que l’auteur de l’infraction ne souffre pas véritablement d’une démence attestée mais un toxicomane désintoxiqué. Effectivement, sur le plan pénal, l’article 64 du Code souligne, noir sur blanc, qu’ « il n’y a ni crime ni délit, lorsque le prévenu était en état de démence au temps de l’action, ou lorsqu’il a été contraint par une force à laquelle il n’a pu résister ». Sur ce point, du côté de la famille de l’auteur, l’on argue l’existence d’un certificat médical délivré par un médecin et qui prouve la démence d’un des siens. Mais du côté de la famille du défunt, l’on met en avant que c’est un toxicomane qui effectue des vols à la tire à son profit et qui, continuellement, intimide les gens. Pour le député Naivo Raholdina, il ne sera point question de rester dans l’inertie face à une situation bouleversante. A cet effet, il a engagé un avocat pour la famille du défunt afin de mettre la lumière sur cette affaire. Par ailleurs, il recommande aux autorités de prendre des mesures drastiques concernant les déambulements des fous et des toxicomanes.

Recueillis par Aina Bovel

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.