Députés Tim et Mapar : Plainte au Bianco

Jacaranda

Suite à ce qu’ils qualifient de suspicion de corruption au sein de l’Assemblée nationale, dans le cadre du vote des projets de lois organiques relatives aux élections prévues se tenir cette année, les députés Mapar et Tim ont déposé une plainte auprès du Bianco, hier. Elle (la plainte) affirme notamment de «  selon des sources bien informées et les témoignages de certains élus concernés, plusieurs députés de Madagascar, partisans du régime en place, ont été confinés en conclave à l’hôtel Paon d’Or depuis le 31 mars jusqu’à ce jour (lire hier) pour faire voter coûte que coûte lesdits projets de lois sans amendements. En effet, selon les preuves en notre possession et les coupures de presse de ce jour, plusieurs chefs d’Institutions dont le Premier ministre et le Président du Sénat ainsi que de nombreux membres du gouvernement ont été aperçus sur les lieux pour effectuer des va-et-vient incessants en violation totale des dispositions constitutionnelles en vigueur concernant notamment le principe de la séparation des pouvoirs ». Ces parlementaires demandent ainsi au Bianco de « procéder à une enquête approfondie de cette affaire ».

Recueillis par Dominique R.

Blueline Air Fiber

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.