Présidentielle : Ravalo disqualifié d’office

Jacaranda

Les trois lois organiques relatives aux élections ont été adoptées hier à l’Assemblée nationale presque sans amendements par le groupe parlementaire « Paon d’or ». Du coup pour ne pas dire du coût en raison des suspicions de corruption, Marc Ravalomanana se trouve disqualifié d’office de la prochaine course à Iavoloha. Et pour cause, la loi organique relative à l’élection présidentielle exige parmi les pièces à fournir par tout candidat, un extrait du casier judiciaire Bulletin n°2 qui est le relevé intégral du bulletin n°1 sur lequel est mentionné notamment « les condamnations contradictoires, les condamnations par défaut non frappées d’opposition prononcées pour crimes ou délits par toute juridiction compétente (…).

Liste officielle. Ayant été condamné par contumace dans l’affaire du 7 février 2009 par une juridiction considérée comme « compétente » selon l’actuel ministre de la Justice, l’homme fort du Tim n’aura aucune chance de revenir à la barre puisque son dossier risque d’être rejeté par la HCC qui « vérifie le respect des conditions de recevabilité des candidatures et des conditions d’éligibilité des candidats ». C’est Ambohidahy qui arrête définitivement la liste officielle des candidats où le nom de Marc Ravalomanana pourrait ne pas figurer.

« Hala-bato » institutionnalisés. Avant cela, la HCC devra se prononcer sur la conformité à la Constitution des trois lois organiques qui comporte des dispositions scélérates.  Entre autres et non des moindres, l’article 189-4 du code électoral qui est un artifice visant à supprimer les voix obtenues par le candidat autre que celui du « Fanjakana » dans la mesure où si les résultats d’un ou de plusieurs bureaux de vote n’ont pu être acheminés à temps dans le délai prévu, il est dressé un PV de carence. Ce n’est ni plus ni moins qu’une manœuvre de détournement du choix des électeurs, au mépris de l’article 5 de la Constitution qui dispose que « la souveraineté appartient au peuple, source de tout pouvoir, qui l’exerce par ses représentants élus au suffrage universel direct ou indirect, ou par la voie du référendum. Aucune fraction du peuple ni aucun individu ne peut s’attribuer l’exercice de la souveraineté ». Par ailleurs, le fait que le PV autocopiant n’a pas de valeur originale favorise également les fraudes ou « hala-bato » institutionnalisés en ce qu’elle ne permet pas de vérifier et de confronter les résultats.

Crise postélectorale. Après l’adoption contestable et contestée des trois lois électorales par les députés inféodés au régime qui ont fait montre hier d’une ponctualité inhabituelle et d’une assiduité exceptionnelle, la balle est dans le camp du juge constitutionnel qui marche sur des œufs (de Pâques) sous peine de provoquer une nouvelle crise postélectorale et de connaître le sort de la HCC qui avait proclamé les résultats du premier tour de l’élection présidentielle en janvier 2002. Même si elle s’était délocalisée à Mantasoa pour ordonner un deuxième tour, Marc Ravalomanana ne s’était pas laissé faire. 16 ans après, l’histoire pourrait repasser le même plat avec le « haza lambo » en entrée ou pour dessert. C’est selon.

  1. R.O

Share This Post

8 Comments - Write a Comment

  1. Marc Ravalomanana était le pire président de tous les temps, merci à vous pour cette loi!

  2. MESSAGE au compatriote RAZAFIARIMANANA = les termes ” ETRE AIME ou AIMER PAR LE VAHOAKA, dites-vous ? ” CE SONT là des termes qui ne peuvent être utilisés COMME PRINCIPE DE GOUVERNEMENT. Ce mot ” Peuple-vahoaka” est trop vague, flou-élastique” . D e quel Peuple parlez-vous ? est-ce le ” Peuple ouvrier gasy ou le Peuple des chômeurs, le Peuple -classe PAYSANNE,etc ?” LE VERBE ” AIMER ou ADORER” n’est pas un PRINCIPE DE GOUVERNEMENT ou d’ETAT. Ce sont des vocabulaires qui relèvent du ” SENTIMENTALISME…IDEALISME ” Bref, de l’ “AFFECT” dit-on souvent. LA LUTTE POLITIQUE DE CLASSES A BESOIN D’ANALYSE “FINE..!” Sans rancune ry Akama-Patriote nationaliste Ramalagasy ! Cette observation de ma part était nécessaire ry Ramalagasy . NE SOYONS PAS VICTIME DES “APPARENCES IMMEDIATES” IL FAUT AUSSI SAVOIR REPERER TOUT CE QUI SE CACHE DERRIERE LES RIDEAUX é ! Salut la Cie de M/scar ! ALLELUIA..ALLELUIA…AMEN…AMEN ry Ramalagasy ô !

  3. CRISES POST-ELECTORALES 2018 ? = Pour éviter la future “SITUATION DE CHAOS” post-électorale 2018 ( Prévisible par toutle monde .
    Nous devons dépasser constitutionnellement ce ” PARADIGME FRANCAIS”.
    RAMINHJAMES propose : 1) UNE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE COLLEGIALE, composée par nos 4 anciens Chefs d’Etat , selon le principe du doyen d’âge et fondée sur le principe d’une UNE DUREE DE 1 AN pour chaque Présidence et de la ” FONCTION TOURNANTE” SOUS CONTROLE et SURVEILLANCE-SANCTION du CONSEIL ou COMITE DE SALUT NATIONAL : d’abord Didier Ratsirakescu-Arema, ensuite Marc R8-Tim, après Hery-Martial-HVM, enfin ANDRY-Nirina kely DJ-TGV (en raison de leur notoriété nationale/Internationale) 2) CREATION D’UN CONSEIL ou COMITE DE SALUT NATIONAL ( idée d’Ho-Chi-Minh en 1945) faisant fonction de ” surêté révolutionnaire générale” concernant les services publics “sensibles” , à savoir A-) = L’Armée + Gendarmerie + Police et autres organes de coercition et de la fonction PRESIDENTIELLE COLLEGIALE TOURNANTE. Bref de la SECURITE ET PAIX sur tout le Territoire Malgache; B-) JUSTICE,etc C-) contrôle strict du BUDGET de l’Etat (recettes et dépenses) et prêts ou emprunts et dettes publiques, investissements,et engagements internationaux,etc D-) Le SERVICE PUBLIQUE DE LA SANTE, DU LOGEMENT et DE L’EDUCATION, DES RICHESSES DU SOUS-SOL, DE L’ENERGIE de M/scar,etc…
    3-) DISSOLUTION DE L’ACTUELLE ASSEMBLEE NATIONALE 4-) SUPPRESSION TOTALE DU SENAT ACTUEL (double emploi institutionnel législatif)
    concernant ce ” CONSEIL ou COMITE DE SALUT NATIONALmalagasy” ? = les modalités de désignation, cooptation ou nomination ou élection de leurs membres (12 au total pas plus) seront ultérieurement étudiées, analysées en fonction de la “Représentativité des OUVRIERS/PAYSANS & SYNDICATS” à M/scar. Ce futur “CONSEIL ou COMITE DE SALUT PUBLIC NATIONALE Malagasy” est et sera la ” CLEF DE VOUTE ou TOUR DE CONTROLE” faisant office à la fois de HAUTE COUR DE JUSTICE, de COUR DES COMPTES. Ce CONSEIL ou COMITE DE SALUT NATIONAL malagasy est et sera la ” BASTILLE DE LA REPUBLIQUE DES SOVIETS Malagasy” . AMEN…AMEN…ALLELUIA…ALLELUIA pour notre futur CONSEIL ou COMITE DE SALUT NATIONAL Malagasy ! VIVE LA PRESIDENCE REPUBLICAINE COLLEGIALE A FONCTION TOURNANTE D’UNE DUREE DE 1 AN..! Salut la Cie ! ELLE SERA IMPLACABLE POUR LES “CORROMPUS & les CORRUPTEURS..!” La solution est “JACOBINE” ry Akama Ramalagasy Patriote-nationaliste révolutionnaire ! Toutes les autres idées à ce sujet-là, sont prêtes et entre les mains de RAMINHJAMES LE ” PATRIOTE REVOLUTIONNAIRE !” Salut la Cie de M/scar !

  4. Ravalomanana nge mamimbahoaka fa tsy hery vely2 eh.efa fahavalon malagasy rehetra ny hvm. Mbola aleon vahoaka aza miverina am Ravalomanana.

  5. Rehefa sahy ny HVM dia tokony tsy hifanilika @ élection fa aleo ny vahoaka hifidy ankalalahana.

  6. Fahitako an’azy dia somary ho ratsy @ ntsika vahoaka ny raha mety hiseho ity, sanatria mety ho hisy korotana eto satria i Atoa RAVALOMANANA io zay manko mety tsy handefitra kanefa afaka manolotra olona izy hataona solony raha hilaina izany ohata ny vadiny mba hiala @ zany. Mba jereo hiany ny vahoaka e! Ny tanjona anareo mpitondra dia iray hiana MADAGASIKARA MANDROSO ka mifanaraha ianareo.

  7. RAZAFINDRAKOTO Solofo Jocelyn, tsia dia tsia, raha , ny lalàna tsy ara-drariny tsy azo ekena, ary asa raha fantatrao fa lalàna nolaniana t@ fomba mamohetra io lalàna io. Hisy korotana alohan’ny fifidiana eto araka ny fahitako azy. Ary aoka ny vahoaka Malagasy tsy hanaikinaiky fotsiny izao tsy mety rehtra izao.

  8. · Edit

    Mampalahelo ilay fanilihana olona fa isika moa miaina eo ambanin’ny lalàna ka dia tsy maitsy manaraka.Tsara angamba miverina ho mpandraharaha tsotra Atoa Ravalomanana mba hampandroso ny firenena

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.