Andry Rajoelina : « Foule contact » dans le Sud-Est


Jacaranda
Banky Foiben'i Madagasikara
Bain de foule improvisé et spontané partout où passait l’ancien président de la Transition

« Premier tour dia vita », « Vonjeo izahay président », « Ianao no anay président »… C’est ce qu’on a entendu hier à Vohipeno.

Ces appels s’apparentaient à des cris face à la situation de pauvreté, à l’insécurité et aux difficultés subies au quotidien par la population. A en juger par l’affluence et l’enthousiasme des gens, le taux de popularité de l’ancien président de la Transition Andry Rajoelina reste intact au niveau de la Région Sud-Est. Tous ses déplacements se sont vite transformés en bain de foule aussi improvisé que spontané. Lors de la cérémonie de béatification de « Ramose » Lucien Botovasoa, le numéro Un de la Révolution Orange a éclipsé le chef des « cravates bleues » qui a préféré se faire discret face à une foule visiblement apparemment acquise au MAPAR. C’était le cas notamment à la fin de la messe où les fidèles catholiques venant des quatre coins de la Grande Ile ont suivi Andry Rajoelina et sa suite en applaudissant et en clamant son nom. Même les membres du gouvernement et la délégation du « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara » qui s’apprêtaient à monter à l’Autel pour saluer les responsables de l’Eglise Catholique Romaine, n’ont pu s’empêcher de se retourner pour constater de visu l’effervescence populaire autour de l’ancien président de la Transition.

Ampanjaka. Toujours aussi à l’aise dans la communication et dans l’art de communiquer, Andry Rajoelina a effectué un bain de foule jusqu’à environ trois kilomètres à la sortie de la ville de Vohipeno, sur la route menant vers Manakara. A noter que durant cette messe de béatification de « Ramose » Lucien Botovasoa, Andry Rajoelina s’est assis à côté de Thérèse Zafy, veuve de l’ancien président Zafy Albert, d’Yvette Sylla et les Ampanjaka de Vohipeno. Il a également eu une accolade avec la sœur du martyr Lucien Botovasoa. La veille, la population de Vatovavy Fitovinany a réservé un accueil chaleureux pour l’ancien président de la Transition lors de son arrivée à l’aéroport de Manakara. Dans l’après-midi de samedi, il a assisté à une messe qui s’est tenue à la paroisse Notre-Dame de l’Assomption, l’église où « Ramose » Lucien Botovasoa s’est fait baptiser. A noter qu’Andry et Mialy Rajoelina ont financé le carrelage entier de cette paroisse qui fêtera son centenaire cette année. Par ailleurs, le porte-fanion du MAPAR a aussi promis de financer l’embellissement de l’autel. Invité à prendre la parole lors de cette messe, l’ex-Chef d’Etat a déclaré qu’il existe encore des jeunes de 39 ans qui sont prêts à prendre leurs responsabilités pour sauver le pays et pour suivre l’exemple du martyr Lucien Botovasoa. Une réponse à la question posée dans son homélie par le Coordonnateur central de la célébration de la béatification, Monseigneur Michel.

Revanche. Après cette messe, Andry Rajoelina a rallié à pied  la paroisse Notre-Dame de l’Assomption jusqu’au Lac Matatana. Comme tous les fidèles catholiques qui ont fait le déplacement à Vohipeno pour cette cérémonie de béatification, il n’a pas  manqué de se recueillir sur ce lieu où « Ramose » Lucien Botovasoa a été décapité le 17 avril 1947. Toutes ces « foule contact » étaient l’occasion pour la population du Sud-Est d’exprimer son soutien au président du MAPAR qui a rencontré hier ses partisans au niveau de la Région Vatovavy Fitovinany. Pour bon nombre d’observateurs, l’ancien président de la Transition a pris sa revanche à Vohipeno après avoir été empêché de se rendre à Mahajanga où sa cote de popularité est également au plus haut.

Davis R 


Share This Post

18 Comments - Write a Comment

  1. O ry Zao, Lazalazao sy ny forongony a! aza be fialonana fa tsy adala akory ny vahoaka matoa mankatia an’i Andry. Raha mazana ny anareo de manaova koa, fa rejeta tsy tantinareo mahita an’izany de aza mamaky vaovao tsony fa harary fo eo mbola betsaka ny ho avy…
    Ny marina try mba maty ka lazao zay lazainareo fa tsy hampiova n’inoninona izany.

  2. IZY IAN NO NANDATSAKA NY FIRENENA ANATY LAVAKA DIA AVY IZ NDRAY NO ANDRANDRAINA ANAVOTRA AZY TSSSSSSIIIIIIIIAAAAAAAA! AOKA ZAY! AMPY ZAY

  3. Ce qui m’étonne c’est cette spontanéité précisée dans l’article puisque le président Ravalomanana aussi a rameuté une foule selon d’autres médias. Ma question est.. Comment ont-ils fait pour ne pas se croiser s’ils ne s’étaient pas communiqués? Puisque quand j’écoute les dires des députés TIM et MAPAR, on s’acheminerait vers un accord entre les deux clans. Le député Guy Rivo a demandé aux partisans de RAVALO d’arrêter toute fanatisme désormais… Il y a anguille sous roche.

  4. Mba tsaroanareo ve ireo zavatra mivaingana nataondrajoelina hanarenana ny firenena fony izy nibodo ny terezamita 5 taona nefa tokony ho 1 taona taorian’ny fanonganam-panjakana nataony? Ny tsaroako de ny kianja rugby dy coliseum fanaovana fety. Ny hopitaly natao hanarapenitra tsy zakani sarambabembahoaka. Ny orinasa maro nosotasotaina sy nodorana ka nahabe ny tsy anasa izay nampitombo ny mpivarotra andalambe ary vokatrizany de maro ny ray amandreny tsy afaka nampianatra ny zanany intsony. Fitaovam-piadiana niparitaka ary gaboraraka ny fifehezana ny fandriampahalemana. Ny sisa tsy voatanisa ka nampitsongolika ani madagasikara izay nolazaina fa tsy mandohalika hatraminizay.
    Ireo mbola manohana azy @zao ngamba nahazo rirany taminireny ratsy navelany izay mbola loza mihantona ho ani firenena mandraka androany ka jambani kely nomeny.

  5. De mankasitraka eeeee

  6. T@fitondranao no mba nisy pib tsaratsara kokoa noho ny fitondrany hafa. Mino izahay fa ho kany @fifidianana ianao president ary mba oenti @fahamarinana ny vahoaka

  7. Précisions bien les choses. La foule était venue si nombreux, ce n’est pas parce que que rajoelina, mais pour voir les évènement religieux. rajoelina était venu vers une foule déjà-là.
    Puis, vu la bassesse de la hvm, partout où il y va, les gens le repousse et choississent celui de l’opposition.
    Ensuite, cette-fois là l’armée n’a pas pu intervenir contre ce sentiment anti-hvm.
    Maintenant si rajoelina est vraiment fort, qu’il fasse quelques choses de concret.Pour l’instant c’est Ravalo qui fait des choses concrète et se fait martyrisr par le régime: compte gélé, fermerture de MBS, et de TIKO, blocage de la CUA etc…. car le régime en a tellement peur.
    Le danger avec rajoelina c’est qu’uner bonne partie de ses éléctorat c’est le même que celui du hvm.

  8. · Edit

    Makasitraka anao Mr le Président nahavita adidy MASINA fa tena faly lotra ny vahoaka vao mahita anao

  9. Aza adino ireo raiamandreny +de 60ans rehefa tonga eo am fanjakana ianao,indrindra ireo zokiny any ambanivohitra.

  10. Mila anao vahaoaka Andriamatoa Filoha Andry Rajoelina hanarina ity FIrenena ity ary efa tena latsaka ao anaty fahatrana tanteraka

  11. il suffit d’attendre l’élection présidentielle

  12. Nous n’avons pas besoin d’une marionnette pour «  »gouverner » »
    La Françafrique dans l’ombre d’Andry Rajoelina

    https://survie.org/billets-d-afrique/2010/187-janvier-2010/article/la-francafrique-dans-l-ombre-d

  13. hita izao fa dia tsy manana hianteherana intsony ny vahoaha malagasy izay noana sy reraky ny adi-piainana sy ny tsy fandriampahalemana, ka miantso vonjy amin’ i Andry Rajoelina izay hany sisa antenainy. Miandry anao ny vahoaka andriamatoa Andry Rajoelina.

  14. le peuple tout entier est convaincu que seul Andry Rajoelina, visionnaire et patriote, est la seule solution pour Madagascar

  15. · Edit

    Félicitation monsieur le président Andry Rajoelina .Hain’Andriamanitra foana ny mampihaoana anao @ vahoaka malagasy na dia manao izay ho afany ary ny devoly manakana anao @ fampiasana ireo herim-pamoretana.

  16. Je suis certaine que ce Monsieur Andry Rajoelina peut faire de grandes choses pour notre Pays. De part son excellente connaissance des problématiques que Madagascar connaît depuis trop de temps…il faut un changement radical tant dans les mentalités que dans les personnes…
    Il faut la mise en place d’un gouvernement réactif, sur le plan National mais aussi sur le plan International.. L’image de la grande île est écornée, alors que nous avons un potentiel incommensurable, donc il faut un Président à la hauteur de ce défi.
    Pour mon compte et sans aucune hésitation c’est Andry RAJOELINA …

  17. « Premier tour dia vita », « Vonjeo izahay président », « Ianao no anay président ». La foule avait raison de les scander au passage d’Andry Rajoelina car il est l’homme que la majorité des Malagasy attend

  18. C’est logique! Andry Rajoelina est le seul et l’unique espoir des peuples Malagasy pour sauver notre pays

Post Comment